Dernière heure: le Canadien a failli mettre la main sur un champion de la Coupe Stanley!

Ça aurait pu changer complètement le visage de l'organisation!

Publié le par Étienne Gauvin dans Canadiens
Partager sur Facebook
90 90 Partages

Selon ce que Pierre Lebrun a mentionné lors du premier entracte du match du Canadien contre les Flyers de Philadelphie ce soir sur les ondes de RDS, le directeur général de l'équipe, Marc Bergevin, a bien failli mettre la main sur l'attaquant Nick Bonino cet été, à l'ouverture du marché des joueurs autonomes! Lors du segment Les informateurs présenté après la première période, Lebrun a rapporté que le choix final de Bonino s'est fait entre le Canadien et les Predators de Nashville.  Même que selon lui, le Canadien lui aurait offert un plus gros contrat que le contrat de quatre ans bon pour 4,1 millions par saison qu'il a signé avec les finalistes de la Coupe Stanley.

Bonino, âgé de 29 ans, a été repêché 173e au total par les Sharks de San Jose en 2007. En 448 matchs joués dans la LNH, l'attaquant originaire de Hartford au Connecticut a produit un total de 201 points, en plus d'ajouter 40 points en 75 matchs disputés en séries éliminatoires. Jusqu'ici cette saison, il a compté sept buts et ajouté sept mentions d'assistance pour un total de 14 points en 41 matchs.

Il a aidé les Penguins de Pittsburgh a remporter leurs deux dernières Coupes Stanley, en 2016 et en 2017. 

Partager sur Facebook
90 90 Partages

Source: Pierre Lebrun
Crédit Photo: Keystone Press