Daniel Brière se prononce sur le futur de Shea Weber!

Êtes-vous d'accord avec lui?

Publié le par Marco Normandin dans Canadiens
Partager sur Facebook
78 78 Partages

La saison de Shea Weber est terminée depuis déjà quelques semaines et on espère qu'il reviendra en pleine forme la saison prochaine pusique le Canadien aura besoin de son défenseur numéro un.

Mais selon Daniel Brière, chroniqueur au 98.5 Sports, le déclin est malheureusement déjà commencé pour le défenseur vedette du CH. L'ancien attaquant du Canadien croit même que Weber est un peu trop respecté dans la LNH pour ce qu'il apporte aujourd'hui.

''C'est le côté physique de Shea Weber des quelques années passées, on voit beaucoup moins ça aujourd'hui. Il y a beaucoup de respect, dans son cas peut-être un peu trop. Je te dirais que le déclin est commencé. Il aura beaucoup à prouver l'an prochain.''

Êtes-vous en accord avec Brière? Croyez-vous que la nouvelle LNH, axée sur la vitesse, pourrait précipiter le déclin de Weber?

DARREN DREGER CROIT CONNAÎTRE LE PLAN DE MARC BERGEVIN

Après une saison aussi difficile où toutes ses décisions ont fait patate, Marc Bergevin ne pourra pas se tromper à nouveau, c'est pourquoi cet été sera crucial, tant pour le Canadien que pour son propre emploi.

Disposant d'un budget ans précédent sur sa masse salariale, il n'y a aucun doute que le DG du CH aura le feu vert pour faire tout en son possible pour renverser la vapeur rapidement et remettre son équipe sur les rails. Geoff Molson a d'ailleurs réitéré la semaine dernière qu'un plan bien précis était en place.

Mais quel est ce plan justement?

Darren Dregerinsider et journaliste à TSN, croit savoir de quoi il s'agit. Sur les ondes du TSN 690 il a mentionné ceci quant aux intentions de Bergevin cet été:

''Je ne peux pas concevoir qu'une partie de son plan n'est pas de se mettre all in sur John Tavares des Islanders. Quand tu es aussi désespéré d'ajouter une pièce aussi importante à ton équipe et tu es incapable de le faire par une transaction et qu'une superstar comme lui devient disponible sur le marché des agents libres, tu ne peux pas passer à côté de lui, surtout s'il répond à un besoin spécifique comme c'est le cas à Montréal. Si John Tavares n'est pas numéro un sur la liste de Bergevin, alors je n'ai aucune idée de la direction qu'il veut prendre avec son équipe. Mais de l'acquérir ne sera pas de tout repos puisque au moins 10 équipes seront dans la course et tenteront de le convaincre de signer avec eux s'il teste le marché des joueurs autonomes et tout indique qu'il le fera.''

Croyez-vous aux chances du Canadien de convaincre Tavares de venir jouer à Montréal?

À LIRE ÉGALEMENT

Partager sur Facebook
78 78 Partages

Source: Twitter