article

Charles Hudon a encore de la valeur aux yeux du CH

Il marquait son premier point de la saison hier.

Partager sur Facebook

Dans la défaite crève-coeur des Canadiens face aux Rangers de New York au Centre Bell hier, Charles Hudon obtenait son premier point avec le tricolore cette saison et seulement son 6e point depuis près d'un an et demi.

Après une très mauvaise saison l'an passé où il était plus souvent qu'autrement le 13e, voir le 14e attaquant du CH et où il n'a obtenu que 3 buts et 5 points en 32 rencontres, le séjour de Charles Hudon à Montréal semblait avoir été mis à terme à toute fin pratique. Plusieurs voulaient voir le joueur québécois évoluer ailleurs dans la LNH dans l'espoir qu'il puisse s'y établir définitivement. On ne voyait aucune place pour Hudon à qui on avait donné chance après chance depuis quelques saison dans l'alignement des Canadiens.

Contre toute attente, les Canadiens ont signé une nouvelle entente de un an à un volet avec Hudon l'été passé. On allait lui donner une dernière chance. Malheureusement pour lui, il n'a pas pu se tailler une place dans l'alignement avant le début de la saison et, n'ayant pas été réclamé par une autre formation de la ligue au ballotage, il a amorcé la saison avec le Rocket de Laval. 

Charles Hudon ne connait pas une saison à tout casser à Laval, mais il se débrouille avec une saine récolte de 9 buts et 11 points en 17 matchs. Lorsque Jonathan Drouin et Paul Byron ont récemment été placé sur la liste des blessés par la CH, c'est Hudon qui a été rappelé de Laval pour compléter l'alignement. Depuis, le québécois fait le yo-yo entre Montréal et Laval.

Selon les dires du journaliste Andrew Zadarnowski, Hudon aurait été renvoyé à Laval à nouveau ce matin. Ce dernier a maintenant été rappelé à Montréal, puis renvoyé à Laval à trois reprises en seulement une semaine. Ces nombreux mouvements dans le cas d'Hudon ne reflètene tpas une forme d'indécision de la direction du bleu-blanc-rouge à son endroit, mais bien une gestion du nombre de jours qu'il passe avec l'équipe. Si Hudon reste trop longtemps à Montréal, il devra à nouveau passer par le ballotage pour retourner au Rocket, ce que l'état-major montréalais tente d'éviter.

De toute évidence, Hudon a encore une certaine valeur pour les Canadiens, en tant que joueur solide à Laval, mais également en tant que bouche-trou par excellence en l'absence de Byron et Drouin. Bien qu'il commence à être clair qu'Hudon n'est pas du calibre d'un joueur de la LNH, il a de l'expérience au sein du CH et connaît les stratégies employées par Claude Julien.

Il est sans doute irréaliste de croire qu'Hudon deviendra un joueur important dans l'effectif du tricolore à moins d'un revirement total de situation. Toutefois, Hudon est présentement un joueur utile pour le CH et s'il continue à obtenir des points par-ci et par-là en l'absence de deux joueurs clés des Canadiens, il aura prouvé son utilité.