article

Carey Price rappelle que le temps presse pour lui!

Pourra-t-il gagner la Coupe Stanley à Montréal?

Partager sur Facebook

Dans le cadre du tournoi de golf annuel du Canadien hier, les joueurs et les dirigeants de l'équipe ont tous rencontré les médias présents sur place pour donner leurs impressions suite à leurs vacances et pour donner le ton sur la saison 2019-20 qui s'amorecera officiellement.

Parmi ceux-ci, le DG Marc Bergevin était très attendu et on lui a demandé s'il voyait la fenêtre d'opportunité de l'équipe se refermer avec un Carey Price vieillissant, lui qui a maintenant 32 ans, et le virage jeunesse que la direction de l'équipe a décidé d'entreprendre. Le DG du Canadien refuse cependant de paniquer:

"Je pense que Carey a plus de belles années devant lui qu’il le pense. Il va rire de ça. Tu peux regarder des joueurs comme Rask et Chara à Boston. Ils ont atteint la finale de la Coupe Stanley à un âge dépassé la trentaine. Carey est un gardien qui prend soin de lui et il est bien concentré. Ça ne m’inquiète pas du tout."- Marc Bergevin

De son côté, Price ne semblait pas partager la même patience que son DG, lui qui veut gagner et vite:

"Oui, absolument. C’est vrai qu’il nous reste plusieurs années à jouer, mais dans la réalité, ce n’est pas comme ça. On voit bien des joueurs qui vont réussir une longue carrière sans avoir une chance de gagner le championnat. Je ne veux pas être l’un de ces joueurs, je veux me rendre jusqu’à l’objectif ultime."- Carey Price

Le gardien vedette du CH est toutefois optimiste quant au noyau de l'équipe et la saison à venir, rappelant que cette fois-ci Shea Weber entreprendra la saison à partir du match numéro un contrairement à l'an dernier:

"J’aime l’enthousiasme de notre équipe, nous avons un bon groupe de joueurs. Nous avons connu une solide saison l’an dernier. Nous avons appris de la dernière saison, ce qu’il faut pour atteindre les séries. Nous avons maintenant plus d’expérience. Mais il n’y a aucune certitude. On aura plus d’expérience dans le vestiaire. On a perdu des morceaux et on a des acquisitions, mais j’aime le noyau de notre équipe. Nous devons juste être un peu plus constants. La présence de Shea Weber dès le premier jour de la saison fera une différence. Nous sommes tous meilleurs avec lui. Il a aussi une présence importante au sein du vestiaire. Toutes les équipes veulent être considérées comme des aspirants à la coupe Stanley. Le truc, c’est qu’il faut faire les séries pour y parvenir. Personne ne se présente ici en voulant des résultats moyens."- Carey Price

Partagez-vous la patience de Marc Bergevin ou croyez-vous plutôt que le temps presse pour que Carey Price puisse avoir une chance de remporter la Coupe Stanley à Montréal?