Carey Price range ses jambières rouges!

C'est le retour des jambières blanches!

Publié le par Marco Normandin dans Canadiens
Partager sur Facebook
643 643 Partages

On se souviendra en début de saison quand Carey Price a commencé à porter un équipement, jambières et mitaines, tout rouge durant les entraînements.

Questionné sur ses nouvelles jambières, le gardien vedette du Canadien avait alors affirmé au journaliste Louis Jean de TVA Sports qu'elles n'étaient destinées uniquement que pour les entraînements et qu'il n'avait pas l'intention de les porter durant les matchs.

Pourquoi? Parce que des jambières de couleur aident les joueurs adverses à mieux voir les espaces pour lancer puisqu'elles se démarquent du blanc du filet derrière lui. C'est pourquoi tant de gardiens portent les jambières blanches, question de mystifier leurs adversaires.

"Price a une nouvelle paire de jambières complètement rouges. Il m’a dit qu’il y a 95% de chances qu’il ne les portera pas dans un match. «Elles sont pour les entraînements. Avec des jambières rouges, les préposés à l’équipement ont moins besoin de les nettoyer. C’est aussi bon pour la confiance de mes coéquipiers lors des entraînements. Ils voient davantage les trous."

Mais voilà donc que Price a finalement cédé à la tentation et a porté ses jambières rouges lors de ses deux derniers matchs. Malheureusement pour lui ce ne fût pas un franc succès, lui qui a subit deux défaites (4 à 1 face au Lightning de Tampa Bay et 5 à 3 face aux Rangers de New York). Suite à ces matchs, il est revenu sur sa décision et a décidé de ranger son équipement rouge, même si ce dernier était de toute beauté.

C'est du moins ce que rapporte le journaliste Mathias Brunet de La Presse dans son plus récent billet:

"Ce matin, à l'entraînement, Carey Price a laissé ses nouvelles jambières rouges au vestiaire. Il s'entraînait avec les rouges depuis le début de saison, mais affirmait ne pas vouloir les utiliser en matchs, car elles pouvaient procurer un avantage à l'adversaire en raison de leur couleur. Le rouge, plutôt que le blanc, permettait en effet aux joueurs de l'autre équipe de déceler plus facilement les ouvertures. Price a finalement cédé à la tentation et il les a portées pour la première fois contre le Lightning de Tampa Bay samedi. En deux matchs avec les jambières rouges, il a subi deux défaites et encaissé neuf buts. Avant de porter ces fameuses jambières, il avait une moyenne de 2,43 et un taux d'arrêts de .910. Voyons si le retour des jambières blanches règlera ses problèmes... et ceux du Canadien !"

Il n'est pas le premier gardien à tenter l'expérience des jambières de couleur avant de revenir aux jambières blanches. On se souviendra qu'à son arrivée dans la LNH, le gardien Marc-André Fleury portait un équipement tout jaune avec les Penguins de Pittsburgh. Après avoir constaté ses insuccès, il avait décidé de le remiser pour faire place à un équipement en grande partie blanc comme la majorité des gardiens de la ligue.

Voyons voir maintenant si ce changement améliorera les performances de Price et si les jambières rouges effectueront éventuellement un retour dans le courant de la saison.

Partager sur Facebook
643 643 Partages

Source: La Presse