Carey Price n'est pas le responsable de la défaite du CH!

Soyons sérieux!

Publié le par Marco Normandin dans Canadiens
Partager sur Facebook
715 715 Partages

Le Canadien s'est incliné hier par la marque de 5 à 3 à New York face aux Rangers. Pourtant, les hommes de Claude Julien avaient une avance de 3 à 1 en deuxième période et tout semblait aller sur les roulettes.

Puis, tout s'est effondré et les Rangers ont marqué pas moins de 4 buts sans riposte pour se sauver avec la victoire en fin de troisième période, privant ainsi le CH d'un précieux point.

Il s'agit là d'une défaite qui laisse un goût amer dans la bouche des partisans. Certains en ont d'ailleurs profité pour blâmer le gardien Carey Price pour la défaite des siens, prétextant qu'un gardien de 10 millions de dollars doit être capable de remporter un match lorsque son équipe mène par deux buts.

Oui, mais non.

Il s'agit là d'une opinion qui manque cruellement de nuance. De blâmer Price pour la défaite du Canadien hier, c'est faire fît du fait que les joueurs devant lui avaient une occasion en or de fermer les livres en deuxième période alors qu'ils bénéficiaient d'un avantage numérique de deux hommes et avaient les Rangers dans les câbles. Non seulement ne l'ont-ils pas fait mais ils ont en plus fait preuve d'indiscipline par la suite, laissant leurs adversaires reprendre le momentum et revenir dans le match.

C'est aussi faire fît du match horrible qu'on joué Jeff Petry et Jonathan Drouin en défensive (pour ne nommer que ceux-là).

C'est aussi faire fît qu'on a laissé un défenseur de l'équipe adverse (Neal Pionk), à 3-3 avec 3 minutes à jouer en 3e période, partir de sa zone et se rendre au filet comme si de rien n'était.

Finalement c'est faire fît du fait que les joueurs devant lui en étaient à un deuxième match en autant de soir et on manqué de carburant en troisième période.

Bref, voici le statut que j'ai partagé sur ma page Facebook personnelle plus tôt ce matin pour expliquer en quoi Price est loin d'être le responsable de cette défaite:

"Mettons ceux qui bashent Carey Price, avez-vous regardé les joueurs devant lui aussi? Just checking. Un moment donné j'ai vu la défensive faire 5 revirements (pas deux, pas trois, CINQ!) en 10 secondes dans la zone du Canadien. C'était une fucking joke, j'entendais la musique de Benny Hill en background. Jeff Petry a joué 28 minutes pis y'était horrible. Si y'avait pu enlever la puck à Drouin (ca avait pas l'air tough hier) et aller scorer dans son net direct, j'pense qu'y l'aurait fait. La game hier s'est perdue quand le CH a chié son PP 5-on-3 en 2e période à 3-1. C'tait le moment de closer la win mais les joueurs ont choké. Le momentum swing s'est fait drette là et c'était écrit dans le ciel que les punitions suivantes allaient être callées contre nous. Yé là le point tournant. Si tu blâmes le goaler sur le but de Pionk mais tu sais pas qui était sur la glace pour le CH, je me questionne sur tes aptitudes à analyser une game. Le dude (un défenseur) est parti de sa fuckin' zone pour se rendre au net comme un couteau chaud dans du beurre à 3-3 avec 3 minutes à jouer dans la game. Hello? Non, Price a pas goalé une grosse game. Il a donné 2 mauvais buts. Mais si t'es pour le basher pour la défaite, y devrait en avoir une gang sur ta liste avant lui.."

Non, Carey Price n'a pas livré une performance à la hauteur des attentes hier, mais les joueurs devant lui non plus. Price a accordé deux mauvais buts mais jamais les Rangers n'auraient dû pouvoir revenir dans ce match et ca, c'est les joueurs devant lui qui en sont directement responsables. 

Il est injuste de blâmer le gardien pour une défaite quand toute l'équipe s'écroule devant lui et le laisse à lui seul.

Cette défaite d'hier en est une d'équipe, point à la ligne. 

"Mettons ceux qui bashent Carey Price, avez-vous regardé les joueurs devant lui aussi? Just checking.

Un moment donné j'ai vu la défensive faire 5 revirements (pas deux, pas trois, CINQ!) en 10 secondes dans la zone du Canadien. C'était une fucking joke, j'entendais la musique de Benny Hill en background.

Jeff Petry a joué 28 minutes pis y'était horrible. Si y'avait pu enlever la puck à Drouin (ca avait pas l'air tough hier) et aller scorer dans son net direct, j'pense qu'y l'aurait fait.

La game hier s'est perdue quand le CH a chié son PP 5-on-3 en 2e période à 3-1. C'tait le moment de closer la win mais les joueurs ont choké. Le momentum swing s'est fait drette là et c'était écrit dans le ciel que les punitions suivantes allaient être callées contre nous. Yé là le point tournant.

Si tu blâmes le goaler sur le but de Pionk mais tu sais pas qui était sur la glace pour le CH, je me questionne sur tes aptitudes à analyser une game. Le dude (un défenseur) est parti de sa fuckin' zone pour se rendre au net comme un couteau chaud dans du beurre à 3-3 avec 3 minutes à jouer dans la game. Hello?

Non, Price a pas goalé une grosse game. Il a donné 2 mauvais buts. Mais si t'es pour le basher pour la défaite, y devrait en avoir une gang sur ta liste avant lui.."

Partager sur Facebook
715 715 Partages