article

Carey Price est-il réellement blessé?

Beaucoup de doutes entourent la soit-disante «blessure» à Carey Price...

Partager sur Facebook

En entrevue à RDI MATIN Week-End, le journaliste de Radio-Canada Sports, Martin Leclerc, a semé le doute dans l'esprit de bien des partisans en ce qui concerne la fameuse blessure au bas du corps du gardien numéro un de l'équipe, Carey Price.

Voici quelques-unes des meilleures citations tirées de cet entretien :

« C'est une blessure qui semble tomber à point. Ça allait très mal pour Carey Price, le match qu'il a disputé cette semaine au Minnesota a été affreux, ça a été un de ses très très mauvais matchs depuis qu'il fait partie de l'organisation. »

« Je pense qu'on a décidé de prendre un pas de recul avec Carey Price et de dire vraiment, ça ne va pas. C'est la survie de l'équipe qui est en jeu au point où on en est cette saison. Il faut laisser la place au deuxième gardien. »

« J'ai beaucoup de difficulté à croire qu'il soit blessé. S'il était blessé et qu'on l'a laissé jouer quand même et qu'on l'a laissé accumulé les mauvaises performances, ce serait une faute très grave de la part de l'organisation. Y a toutes sortes de rumeurs qui tournent un peu autour de Carey Price. »

« Il a peut-être des problèmes à l'extérieur de la patinoire, des problèmes personnels comme tout le monde en vit au cours de sa vie. »

« Le département de communication du Canadien son but dans la vie c'est de protéger les joueurs des intrusions dans la vie privée. »

« Il y a une culture quand même,  on insiste beaucoup auprès des joueurs sur le fait de ne pas trop en dire, de garder une certaine barrière entre les deux. On sent une retenue chez le Canadien. Il y a une culture qui fait en sorte que les médias sont moins les bienvenus. »

D'autres sujets très intéressants sont abordés dans cette entrevue, notamment les chances du Canadien de participer aux séries et si la reconstruction de l'équipe est la solution viable à long terme chez le Canadien. 

Price a une moyenne d'efficacité de .877, bon pour le dernier rang parmi les gardiens numéro un de la LNH et ce, malgré le fait qu'il sera le gardien le mieux payé de la Ligue nationale dès l'an prochain.

Pensez-vous que le Canadien est totalement honnête avec ses partisans présentement?