article

C'est avec les larmes aux yeux que Marc Bergevin a parlé de Brendan Gallagher

On voit ce qu'il représente à ses yeux!

Partager sur Facebook

Suite à la signature du gros contrat de 6 ans d'une valeure de 6.5 millions de dollars par année pour Brendan Gallagher hier, le DG du Canadien rencontrait les médias aujourd'hui pour répondre aux questions des journalistes.

C'est un Marc Bergevin très émotif qui s'est présenté devant les caméras, ayant même les larmes aux yeux en parlant de son fougueux attaquant.

Visiblement fier de s'être assuré de le garder à Montréal à long terme, il a parlé en grand bien de Gallagher.

"En 8 ans ici, Brendan ne s'est jamais plaint de rien. Quand ça ne va pas bien, il est le premier à se regarder dans le mirroir et ne blâmera personne d'autre que lui-même. Il ne vise jamais ses coéquipiers ou l'entraîneur-chef pour ses problèmes. Il y a certains joueurs qui sont high maintenance, d'autres qui sont middle maintenance et certains sont low maintenance. Brendan est zero maintenance. Il sait ce qu'il a à faire, c'est un joueur de hockey jusqu'aux os. Brendan est un joueur spécial."- Marc Bergevin

On peut comprendre à quel point il était important pour le DG du CH de s'assurer que Gallagher, que plusieurs considèrent comme le coeur et l'âme de l'équipe, demeure à Montréal pour longtemps. C'est probablement pour cette raison que le tout s'est réglé aussi rapidement hier.

Voyez au bas l'intégrale du point de presse.