article

Brayden Point aurait refusé une offre hostile du Canadien en 2019

Imaginez le scénario !

Partager sur Facebook

Tel que nous vous le rapportions plus tôt samedi, les Hurricanes de la Caroline ont déposé une offre hostile à l’attaquant finlandais du CH Jesperi Kotkaniemi. Un contrat d’une saison et d’une valeur de 6.1 millions de dollars.

Ce qui relance bien évidemment encore une fois le débat sur l'acceptabilité de ce type de contrat des autres DGs de la LNH.

Chose certaine, quoi qu'on en pense, certains dirigeants ne se sont pas gêné par le passé.

Notamment, comme nous le savons, en 2019, l'attaquant finlandais Sebastian Aho a signé un contrat via une offre hostile de 5 ans, d'une valeur totale de 42.27 millions de dollars avec le Canadien de Montréal. (Une moyenne de 8.45 millions par année)

Voyez quelques joueurs qui ont refusé des offres hostiles au cours des dernières années. Des directeurs généraux se sont essayés, mais ce sont les joueurs qui ont décliné dans les cas ci-dessous.

Comme David Pagnotta du magazine The Fourth Period ainsi qu'Elliotte Friedman de Sportsnet l'ont rapporté à l'époque, l’attaquant étoile du Lightning de Tampa Bay Brayden Point aurait refusé une offre hostile du Canadien de Montréal en 2019.

Il y a également :

- Jamie Benn des Stars de Dallas qui aurait refusé un contrat d'1 an et d'une valeur de 7 millions de dollars de la part des Canucks de Vancouver avant de re-signer avec son équipe actuelle

- Mitch Marner aurait refusé deux offres hostiles en 2019. (Une de la part des Blue Jackets de Columbus et une du Wild du Minnesota)

Imaginez comment les futurs et les portraits actuels de ces équipes seraient différents aujourd'hui si ces offres s'étaient concrétisées et avaient fonctionné.