article

À la défense de Jonathan Drouin!

Êtes-vous en accord avec les panélistes de Dave Morissette?

Partager sur Facebook

Les journalistes autour de la table ronde de l’émission Dave Morissette en direct à TVA Sports mercredi soir ont été clair: Jonathan Drouin a été responsable du premier but des Bruins à Boston dans la défaite des Canadiens. Il a effectué une mauvaise passe en zone neutre, permettant ainsi à Brad Marchand de repérer David Pastrnak quelques secondes plus tard, lui qui a hanté le CH avec un tour du chapeau. 

Mais attention! Les panélistes se sont rapidement mis à la défense du Québécois, ne voulant pas le blâmer pour la défaite du Tricolore. 

«Malgré cette bourde, il a joué son meilleur match depuis son retour. Il a été impliqué dans toutes les facettes du jeu. Physiquement et défensivement, a expliqué Renaud Lavoie. Il ne faut pas seulement se concentrer sur le premier but des Bruins.»

Drouin, qui a effectué son retour au jeu il y a maintenant trois rencontres,  n’a toujours pas obtenu de point et affiche un différentiel de -3. Mais clairement, les experts y voient de l’amélioration de match en match. 

«Tu arrives après une longue absence avec de la rouille. Le retard est difficile à combler. Cela n’excuse pas sa gaffe. Il faut qu’il soit doublement prudent dans ce qu’il fait avec la rondelle» a noté l’ancien arbitre Stéphane Auger. 

Même si on note qu’il doit demeurer alerte et prudent en possession de la rondelle, Éric Fichaud a ajouté «qu’on ne peut pas blâmer Drouin pour les déboires du CH, car il a très bien fait en début de saison.»

Il est vrai que Drouin a eu un début de saison canon, lui qui avait récolté sept buts et 15 points en 19 rencontres avant sa blessure au poignet.