33 joueurs devront obligatoirement être protégés au repêchage d'expansion!

Certaines équipes sont déjà en position précaire!

Publié le par Marco Normandin dans Canadiens
Partager sur Facebook
60 60 Partages

La LNH a annoncé plus tôt cette semaine l'arrivée officielle d'une 32e franchise dans sa ligue alors que la ville de Seattle fera son entrée dès la saison 2021-22.

Qui dit franchise d'expansion, dit aussi repêchage d'expansion.

Chacune des équipes de la LNH (sauf Vegas) devront soumettre une liste de protection en suivant les mêmes règles que pour le repêchage d'expansion des Golden Knights il y a maintenant plus d'un an.

Ce repêchage d'expansion aura lieu en juin 2021 et, encore une fois, tous les joueurs bénéficiant d'une clause de non-mouvement dans leur contrat devront obligatoirement être protégés par leur équipe respective.

Le site Cap Friendly s'est d'ailleurs penché sur le sujet et a dressé la liste complète des 33 joueurs de la LNH qui entrent dans cette catégorie et devront obligatoirement être sur la liste de protection de leur équipe respective, volant ainsi potentiellement la place à un autre joueur qui devra être laissé libre comme l'air.

Voici la liste complète:

  • Oliver Ekman-Larsson (Coyotes)
  • Patrice Bergeron (Bruins)
  • Brad Marchand (Bruins)
  • Jordan Staal (Hurricanes)
  • Jonathan Toews (Blackhawks)
  • Patrick Kane (Blackhawks)
  • Brent Seabrook (Blackhawks)
  • Duncan Keith (Blackhawks)
  • Erik Johnson (Avalanche)
  • Tyler Seguin (Stars)
  • Jamie Benn (Stars)
  • Alexander Radulov (Stars)
  • Ben Bishop (Stars)
  • Frans Nielsen (Red Wings)
  • Milan Lucic (Oilers)
  • Keith Yandle (Panthers)
  • Jonathan Huberdeau (Panthers)
  • Drew Doughty (Kings)
  • Zach Parise (Wild)
  • Ryan Suter (Wild)
  • Carey Price (Canadiens)
  • Mika Zibanejad (Rangers)
  • Claude Giroux (Flyers)
  • Evgeni Malkin (Penguins)
  • Sidney Crosby (Penguins)
  • Phil Kessel (Penguins)
  • Kris Letang (Penguins)
  • Marc-Édouard Vlasic (Sharks)
  • Nikita Kucherov (Lightning)
  • Steven Stamkos (Lightning)
  • Victor Hedman (Lightning)
  • John Tavares (Maple Leafs)
  • Blake Wheeler (Jets)

Comme vous pouvez le constater, à moins d'une transaction d'ici-là, le Canadien n'aura qu'un seul joueur dans son organisation qu'il sera forcé de protéger et c'est son gardien vedette Carey Price.

D'autres équipes n'ont cependant pas cette chance alors que les Blackhawks de Chicago (Toews, Kane, Seabrook, Keith), les Stars de Dallas (Benn, Seguin, Radulov, Bishop) et les Penguins de Pittsburgh (Crosby, Malkin, Kessel, Letang) ont toutes 4 joueurs qu'elles devront obligatoirement protéger. Le Lightning de Tampa Bay (Stamkos, Kucherov, Hedman) ne donne pas non plus sa place avec trois joueurs qui entrent dans cette catégorie. Du lot, seuls les Blackhawks semblent être dans le pétrin avec cette règle puisque le défenseur Brent Seabrook et peut-être même Duncan Keith seront possiblement devenus des boulets pour l'organisation.

Il sera intéressant de voir comment les divers DG's de la LNH se prépareront en vue de ce repêchage d'expansion, eux qui ont maintenant une année supplémentaire pour adapter leur formation respective ainsi que leur stratégie.

"With expansion to Seattle approved, here's a look at the current players who have an effective and continuing “No Move” clause in 2021 as part of their contracts that will need to be protected by their clubs.
The Blackhawks, Stars and Penguins lead the way with 4 players each"

Partager sur Facebook
60 60 Partages

Source: Cap Friendly