Revirement de situation majeur dans le dossier Jean Pascal

Il donne ses explications !

Cimon Asselin

Après avoir échoué un test antidopage en mai 2021, Jean Pascal a publié un communiqué pour donner sa version des faits. Il affirme n'avoir jamais pris de drogue et qu'il a obtenu des preuves concluantes. Selon ses dires, il n'a jamais refusé et ni échoué un test antidopage de sa vie. Pascal mentionne avoir été au contraire celui qui a contribué en exigeant des tests contre ses adversaires et qu'il n'avait aucune obligation de subir un test antidopage contre Badou Jack l'an dernier. Son adversaire lui avait demandé de le faire et il avait accepté par souci de transparence. Le boxeur affirme que d'être accusé sous les projecteurs est une terrible sensation qu'il ne mérite pas. 

Au moment d'effectuer les tests initiaux à Puerto Rico, il venait de compléter un entrainement intense et il était déshydraté. Selon les experts, ce sont deux éléments qui peuvent affecter les résultats. Certaines substances pour lesquelles il a été testé sont produites naturellement par le corps humain. Après avoir consulté le Dr. David Baillargeon à son retour à Montréal, il a fait prélever un échantillon de ses cheveux qui a été envoyé au Royaume-Uni. Il ajoute que ''le cheveu révèle mieux que tout autre échantillon la présence de substances illicites.'' Aujourd'hui, il est fier d'annoncer que le résultat est négatif. 

Voyez son communiqué en entier plus bas :