Bloqueur de pub détecté

C’est grâce aux publicités que nous pouvons vous offrir le contenu que vous aimez tout à fait gratuitement. Pour continuer à voir le contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités SVP.

Olivier Aubin-Mercier conserve son titre de champion PFL et offre un discours émouvant

Voyez les détails!

Philippe Chênevert

Hier soir, alors qu'il défendait son titre de champion de la Professional Fighters League (PFL) pour la première fois, le combattant d'arts martiaux mixtes, Olivier Aubin-Mercier, a remporté son deuxième championnat aux dépens de l'Américain Clay Collard par décision unanime.

En plus d'avoir défait tous les opposants s'étant trouvés sur son passage pendant ce championnat, le combattant québécois, surnommé le Canadian Gangster, met la main sur un deuxième chèque d'un million de dollars.

Malheureusement pour ses partisans, après le combat, Aubin-Mercier semble avoir confirmé le secret le moins bien gardé de l'industrie à l'effet qu'il n'y aurait possiblement pas de troisième conquête, car il songe de plus en plus à la retraite. 

En effet, dans un élan d'émotions, Aubin-Mercier a tenu à s'adresser à ses supporteurs québécois en français afin de livrer son message en montagnes russes.

Dans un premier temps, le champion a démontré toute sa fierté en s'exclamant :

"Back to back tabarnakkkkkkkkkk!"

- Olivier Aubin-Mercier, Twitter

Puis, après un court message en anglais, il a choisi de poursuivre en français en débutant son discours par la phrase désormais célèbre de Marc-Antoine Dequoy à la suite de son triomphe en finale de la Coupe Grey :

"Je vais parler un peu en français. Ils peuvent le garder leur anglais eux autres! Merci à tout le monde d'être venu et à ceux qui ont regardé le combat. Je suis fatigué. Je suis vraiment fatigué. Je pense que c'est la dernière fois que vous allez me voir. C'est difficile, mais je pense que c'est fini. J'ai besoin d'un gros repos. Du moins, pour les prochaines années. J'aimerais remercier mes coachs, mes partenaires d'entraînement, les gens que j'aime, ma blonde, ma fille, mes parents... je m'ennuie! J'ai hâte de vous voir. Merci à tout le monde d'avoir été là!"

- Olivier Aubin-Mercier, Twitter

Bref, un discours enflammé, émotif et empreint d'amour.

Voyons voir si ce dernier accrochera officiellement ses gants dans les prochaines semaines.

Plus de détails suivront.

Restez dans le jeu avec les dernières nouvelles, analyses et exclusivités de l'univers du hockey!
Restez dans le jeu avec les dernières nouvelles, analyses et exclusivités de l'univers du hockey!