Bloqueur de pub détecté

C’est grâce aux publicités que nous pouvons vous offrir le contenu que vous aimez tout à fait gratuitement. Pour continuer à voir le contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités SVP.

Les Blue Jays ajoutent du mordant à leur offensive

Voyez les détails !

Samuel Doiron

Depuis le début de l'intersaison, il est clair que les Blue Jays ont besoin d'améliorations offensives. Mardi, ils ont fait leur plus grand pas dans ce sens, en acceptant les termes d'un contrat d'un an avec Justin Turner qui lui rapportera un salaire de base de 13 millions de dollars en 2024.

Turner a 39 ans mais il continue d'être productif. L'année dernière, il a frappé pour une moyenne de  .276 avec 23 circuits. Il était principalement un frappeur désigné mais a joué beaucoup au 3e but ces dernières années et un peu au 1er et 2e l'an passé.

Depuis 2012, il n'a jamais frappé en dessous d'une moyenne de ,270 et a cogné 20 longues balles ou + à cinq reprises.

L’arrivée de Turner à Toronto intervient à un moment crucial pour les Blue Jays, une équipe qui a connu une certaine régression malgré deux apparitions consécutives en séries éliminatoires. Des joueurs clés comme Vladimir Guerrero Jr. et George Springer n’ont pas tout à fait reproduit leurs performances de pointe, et l’équipe a vu un mélange de vétérans vieillissants et de jeunes talents sous-performants. Dans ce contexte, le rôle de Justin Turner pourrait être important.

Restez dans le jeu avec les dernières nouvelles, analyses et exclusivités de l'univers du hockey!
Restez dans le jeu avec les dernières nouvelles, analyses et exclusivités de l'univers du hockey!