article

La Russie est bannie des Jeux Olympiques

Le verdict est tombé!

Partager sur Facebook

Le drapeau de la Russie sera une fois de plus banni des prochains Jeux Olympiques et ce, pour les quatre prochaines années

C'est le verdict qui est tombé ce matin alors que l'Agence mondiale antidopage (AMA) a adopté lundi à l'unanimité une série de sanctions sans précédent contre la Russie.

"Comme ce fut le cas aux JO de Pyeongchang-2018, le drapeau russe sera banni des Jeux olympiques et paralympiques d'été, et d'hiver, des Jeux olympiques de la jeunesse et de toute autre compétition multi-sport (Jeux européens, Universiades) ou de tout championnat du monde organisé sous l'égide des signataires du code mondial antidopage, dont font partie les fédérations internationales de sports olympiques. Et ce pendant quatre ans. Cela inclut notamment Tokyo-2020 et Pékin-2022, ainsi que la Coupe du monde 2022 au Qatar. Pendant cette période de quatre ans, les sportifs russes ne seront admis dans ces compétitions que s'ils démontrent qu'ils n'ont rien à voir avec le système de dopage institutionnel mis en place dans le pays entre 2011 et 2015. S'ils montrent patte blanche, ils ne représenteront pas la Russie. A Pyeongchang, la sélection avait été rebaptisée «athlètes olympiques de Russie», faisant sourire certains observateurs, qui jugeaient la sanction indulgente."

Il sera intéressant de voir si les dirigeants Russes porteront cette décision en appel mais tout indique qu'une fois de plus, nous ne verrons pas le drapeau Russe aux prochains Jeux Olympiques.