De nouvelles informations font surface concernant l'arrestation de Jean Pascal

Voyez les détails!

Philippe Chênevert

Hier, en matinée, nous vous apprenions que le boxeur québécois, Jean Pascal, avait été arrêté pour alcool au volant dans la nuit de vendredi, au centre-ville de Montréal.

Après avoir fait une publication sur son fil Twitter concernant cette situation et accusant le policier de ne pas lui avoir lu ses droits, le boxeur avait rapidement retiré cette dernière.

Or, en début de soirée hier, via Facebook, Pascal a tenu à rectifier le tir auprès de ses abonnés en expliquant la raison qui avait mené à son arrestation.

En effet, il aurait refusé de fournir un échantillon à l’appareil de détection d’alcool approuvé (ADA).

"J’ai été arrêté pour refus de fournir un échantillon à l’aide de l’ADA. J’ai rencontré mon avocate Me. Sophie Beauvais qui me recommande de n’émettre aucun commentaire en raison d’un possible processus judiciaire. Merci de respecter ma position."

- Jean Pascal, Facebook

Selon les dernières informations, il aurait effectivement été libéré, mais pourrait bientôt être accusé de conduite avec les capacités affaiblies.

Crédit photo : Jean Pascal - Facebook