article

VIDÉO | Un combat de la Ligue Senior AAA finit très mal pour les 2 combattants

Outch!

Partager sur Facebook

Hier soir dans la Ligue de Hockey Senior AAA du Québec, Keven Charest et Gabriel Mailhot se sont affrontés dans un combat. Les 2 hommes forts n'en étaient pas à leur premier duel l'un contre l'autre, mais celui-ci sera peut-être le dernier pour l'un d'entre eux. 

L'hebdo journal rapporte que Keven Charest des Loups de La Tuque et Gabriel Mailhot de Climatisation Cloutier de Trois-Rivières ont tous deux jeté les gants après le 3e buts de Trois-Rivières. Un combat qui a mal tourné. Mailhot s'est retrouvé étendu par terre souffrant d'une sérieuse coupure au visage tandis que son opposant a de multiples fractures au visage et une paire de sinus perforée.

Frédéric Lajoie, directeur général du Climatisation Cloutier de Trois-Rivières, a commenté la situation en expliquant qu'il ne s'agit pas d'un événement isolé. 

« Il faut savoir que les gars se portent bien et qu’on les a accompagnés là-dedans. On a rapidement pris des nouvelles des deux joueurs. Oui, c’est un incident triste qui est survenu samedi, mais c’est quand même un incident isolé. Des bagarres, on en voit dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec, dans la East coast hockey league et dans la Ligue nationale de hockey aussi. Oui, les bagarres sont plus présentes dans notre ligue et on n’est pas content lorsque des incidents surviennent. Or, le hockey est un sport de contact et un sport où il y a de l’animosité et de l’adrénaline. On ne veut pas promouvoir les bagarres et il faut savoir que le calibre de jeu de la ligue s’est grandement amélioré ces dernières années. »
-Frédéric Lajoie

Il a tenu a précisé que les 2 joueurs ont refusé de se rendre à l'hôpital suite à l'incident, mais qu'ils ont dû suivre le protocole et s'y rendre quand même. 

« Encore là, notre protocole médical a été suivi à la lettre et on prend les incidents très au sérieux. Les deux joueurs ne voulaient pas consulter et nous avons pris la décision de les envoyer au centre hospitalier. Les deux joueurs et les deux équipes ont reçu une vague d’amour par la suite, de la part de fans et de la communauté de la ligue. Pendant 48 heures, on ne formait qu’un avec les Loups. Nous n’étions plus des adversaires. Je trouve un peu dommage qu’on relance le débat des bagarres pour un incident. Ç’a aurait pu arriver dans n’importe quel sport et ça fait partie des risques. Reste que ce sont des incidents isolés. »
-Frédéric Lajoie

Il n'est pas rare de voir des engagements de la sorte dans cette ligue. Plusieurs vidéos de la sorte sont disponibles sur Youtube. Événement isolé? Dur à croire. Le réveil a dû être brutal le lendemain lorsqu'il était temps de reprendre la routine métro, boulot, dodo.

Ce qui nous amène à nous demander si ce genre "d'agissement" a encore sa place de nos jours. Les partisans dans les estrades ont l'air plutôt satisfait, mais les commentaires sont très divergents. 

Est-il normal qu'une ligue a comme principale vache à lait les combats de coqs de ce genre?