Un voisin sans coeur force des enfants à démolir leur patinoire une semaine avant Noël

Une histoire frustrante...

Publié le par Gilles Verne dans Autres Ligues
Partager sur Facebook
9,801 9.8k Partages

Il y a des gens dans ce monde qui semble né avec un cœur de pierre...

Un journaliste d’Ottawa rapporte aujourd’hui que des enfants de la ville seront forcés de démolir la patinoire qu’ils ont construite sur leur terrain après qu’un voisin se soit plaint de la « pollution visuelle ».

Le voisin en question a lui-même contacté la ville qui se voit dans l’obligation de faire respecter sa propre réglementation.

Les bandes de la patinoire devront être enlevées au plus tard demain, sinon les parents des enfants risquent une amende...

« Regardez tout le plaisir que ces enfants ont à jouer au hockey, il n’y a rien de mieux à cette période de l’année, » lance le journaliste Mike Arsalides dans une vidéo publiée sur Twitter. « Malheureusement, un voisin a contacté la ville d’Ottawa qui n’ont pas le choix de donner un ultimatum, conformément à la réglementation. Ils ont jusqu’à demain pour défaire leur installation. Apparemment un voisin considère que c’est de la population visuelle alors il a décidé de porter plainte. »

La situation est d’autant plus frustrante que les vacances de Noël approchent à grands pas et que les enfants allaient avoir un bon trois semaines pour profiter de leur patinoire qui faisait le bonheur des autres enfants du quartier.

À une époque où les enfants sont plus souvent qu’autrement scotchés à l’écran, on aurait cru qu’il faut encourager la construction de patinoires à l’extérieur plutôt que de l’empêcher... disons que le voisin qui a porté plainte ne doit pas être la personne la plus joyeuse du monde!

 

« Les enfants ont le cœur brisé, ils disent " laissez-nous notre patinoire juste pour Noël " »,rapporte le journaliste.

Espérons maintenant que son reportage, que vous pouvez voir dans la vidéo plus haut, suscite assez d’indignation pour que la ville décide de faire une exception... Et franchement, on souhaite à la personne qui a fait une plainte de recevoir un cœur pour Noël!

Partager sur Facebook
9,801 9.8k Partages

Source: HockeyFeed
Crédit Photo: Twitter