article

Un ancien joueur de la LHJMQ pourra finalement traiter son cancer

La communauté du hockey est venue à son aide.

Partager sur Facebook

En 2015, Alexandre Caron-Roy recevait un diagnostic inquiétant. C'est lors d'un examen médical suite à une commotion cérébrale que les médecins ont découvert une tumeur bénigne dans le cerveau de la l'ancien joueur des Foreurs de Val-d'Or et des Remparts de Québec.

En 2018, Caron-Roy est opéré et la taille de la tumeur est réduite de près de 75%. Le 15 octobre dernier, il passait un examen en espérant que les médecins lui annoncent qu'il s'était remis à 100%. 

Malheureusement, Caron-Roy a plutôt reçu une très mauvaise nouvelle. Le cancer s'est imprégné dans les tissus environnants et est passé du stade 2 au stade 3. Le jeune homme, nouvellement papa, devra donc recevoir des traitements intensifs et s'est fait référer au centre Penn Medicine à Philadelphie qui se spécialise dans des cas comme celui de Caron-Roy.

Un seul problème: les traitements pour son cancer offerts au Penn Medicine sont très dispendieux en raison du système de santé qui est privé aux États-Unis. C'est pourquoi la mère d'Alexandre Caron-Roy, Pascale Caron a mis sur pied une campagne de socio-financement afin de permettre à son fils de payer son traitement.

Plusieurs organisations de hockey ont partagé la campagne. Quelques uns de ses anciens coéquipiers, Callum Booth, Yannick Turcotte et Frederik Gauthier qui joue présentement pour les Maple Leafs de Toronto ont aussi participé à l'initiative qui a connu un grand succès. En seulement 4 jours, plus de 35 000$ ont été amassés et la somme continue de s'accroître.

Grâce à tous ces efforts, Caron-Roy, sa conjointe, ainsi que leur petite fille Eva, âgée d'à peine 2 mois, résideront pedant quelques temps à Philadelphie pour qu'il puisse suivre ses traitements. Les traitements seront d'une durée de 8 à 10 semaines que l'ancien hockeyeur pourra passer avec sa jeune famille et entre les mains compétentes des spécialistes du centre Penn Medicine.

La famille de Caron-Roy tenait à remercier tous ceux qui l'ont supporté et sont remplis d'espoir. "Ce n’était pas la nouvelle à laquelle s’attendait Alexandre. Comme je dis souvent, on ne peut pas contrôler l’incontrôlable. C’est une épreuve de plus dans notre vie et on va passer au travers. On est du bon monde et je pense que la vie va être bonne pour nous.", expliquait Pascale Caron.

Ces évènements reflètent la force communautaire du monde du hockey qui n'a pas hésité à venir en aide à un ancien joueur. Caron-Roy dit avoir eu un regain d'énergie et de détermination. Espérons maintenant de tout coeur qu'il son cancer soit guéri promptement, pour lui, pour sa fille, pour sa famille et ses amis.