Bloqueur de pub détecté

C’est grâce aux publicités que nous pouvons vous offrir le contenu que vous aimez tout à fait gratuitement. Pour continuer à voir le contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités SVP.

Noah Corson est reconnu coupable d'agression sexuelle sur une mineure

Voyez les détails

Marco Normandin

Une autre bombe a explosé dans le monde du hockey au cours des derniers mois alors que nous vous rapportions que trois hommes, dont Noah Corson, fils de l'ancien célèbre attaquant du Canadien Shayne Corson, étaient accusés de viol collectif sur une jeune fille mineure.

Au moment des faits allégués, Corson était âgé de 18 ans alors que la présumée victime n'en était âgé que de 15.

À noter que les deux autres accusés dans cette histoire, qui eux n'étaient pas majeurs au moments de l'agression, ont déjà avoué leur culpabilité devant un tribunal de la jeunesse.

C'est aujourd'hui que Corson passait devant le juge pour connaitre son verdict. Nous apprenons ce matin qu'il a été reconnu coupable d'agression sexuelle sur une mineure.

"À aucun moment, l’accusé n’a posé de questions quant à l’âge de la victime, à son niveau scolaire [...]. Le tribunal conclut qu’il n’a pas pris toutes les mesures raisonnables dans les circonstances."

- Juge Paul Dunnigan

Corson a quitté la salle de cour avec les mains sur le visage.

Un rapport présentenciel a été demandé aux avocats. Les parties doivent revenir au tribunal le 3 mai prochain pour les observations sur la peine. Il fait techniquement face à une peine minimale de 5 ans de prison.

Voici un résumé des faits allégués par le journaliste Martin Leclerc de Radio-Canada, qui a été le premier à divulguer cette sordide histoire.

"Les événements se seraient produits à l’automne 2016 à Drummondville. Une adolescente de 15 ans aurait alors été agressée sexuellement par trois jeunes hommes, dont deux portaient les couleurs de l’équipe locale dans le hockey junior majeur, les Voltigeurs de Drummondville. Au moment de la présumée agression, deux des trois joueurs étaient d’âge mineur. Le troisième, Noah Corson, était majeur. Cet ancien joueur des Voltigeurs est le fils de l’ex-joueur du Canadien Shayne Corson. Noah Corson est accusé d’avoir agressé sexuellement une plaignante de moins de 16 ans en compagnie d’autres personnes. Il a renoncé à son enquête préliminaire et doit comparaître au palais de justice de Drummondville en juin prochain. Aucune réponse à l'accusation n’a encore été déposée par l’accusé."

- Martin Leclerc

De nombreux détails dégoûtants font d'ailleurs surface avec les accusations.

"Selon l’exposé des faits produit par les deux accusés d’âge mineur, la plaignante ne connaissait pas les deux joueurs des Voltigeurs avant de les rencontrer le soir de l’agression. Elle fréquentait le troisième jeune homme depuis quelques semaines, mais elle n’était pas en couple avec lui. Après avoir passé une partie de la soirée dans un restaurant à vocation sportive, le groupe s’est déplacé au domicile de la victime. Des initiatives sexuelles ont alors été entreprises auprès de la victime et ont progressé jusqu’à une activité sexuelle de groupe à laquelle la victime n’a pas consenti. Durant l’agression, l’un des accusés d’âge mineur a capté une vidéo avec son téléphone cellulaire. Un à un, les trois hommes ont ensuite quitté la chambre de la victime et l’un des deux accusés d’âge mineur a remarqué que la victime pleurait."

- Martin Leclerc

La victime, dont l'identité est protégée, étudiait au secondaire au moment des faits et est toujours aux prises avec des séquelles de son agression, elle qui a dû être admise en 2017 dans un centre de psychiatrie en raison d'idées suicidaires.

Corson, qui a toujours refusé de reconnaître sa culpabilité contrairement aux deux autres individus impliqués, a choisi de se défendre devant les tribunaux.

Il avait également annoncé, par l'entremise de son agent, à son équipe de la Ligue Américaine, les Comets de l'Utica, qu'il quittait l'organisation pour une période indéterminée. Il évoluait pour le club école de l'équipe, le Thunder d'Adirondack, dans la ECHL.

Il était également un joueur actif dans la Ligue Nationale de Hockey Balle, qui avait pris la décision de le suspendre pendant la durée du procès.

"La LNHB est une organisation sportive ayant à coeur le souci du respect de la loi, de la justice, de ses principes et de ses processus. Nous souhaitons que notre communauté sportive soit habitée, au quotidien, par ce même souci. Par conséquent, à la suite des accusations rapportées par le journaliste de Radio-Canada, Martin Leclerc, dans sa chronique datée du 13 décembre 2022, la direction de la LNHB a pris la décision de suspendre Noah Corson de la LNHB durant les procédures judiciaires."

- Ligue Nationale de Hockey Balle

Même son de cloche du côté de la NBHPA qui avait annoncé que Corson était retiré des Championnats du Monde de Dek Hockey qui étaient présentés en République Tchèque en 2023.

Plus de détails suivront.

Articles recommandés

Restez dans le jeu avec les dernières nouvelles, analyses et exclusivités de l'univers du hockey!
Restez dans le jeu avec les dernières nouvelles, analyses et exclusivités de l'univers du hockey!