Marc Denis promet plus de québécois dans la LNH grâce à son plan de relance du hockey au Québec

Voyez ici les recommendations

Emricka Moreau

Le développement du hockey au Québec est tombé dans l'ombre depuis quelques années. Depuis la nomination de l'ancien gardien de la LNH, Marc Denis, à la présidence du projet, l'établissement d'un plan de relance du hockey était l'objectif principal. 

Hier, la ministre Isabelle Charest et Marc Denis ont finalement déposé leur plan intitulé: "Le hockey, notre passion". Comme le rapporte le journaliste du Journal de Montréal, Stéphane Cadorette, une cinquantaine de pages ont été nécessaires aux 9 grandes priorités, 60 recommandations et 190 pistes de solution. Une abolition des statistiques et classements pour les moins de 13 ans, l'inclusion de l'initiation au patinage dès l'école primaire et un allègement des coûts font parties des recommendations. Le plaisir avant tout sera prôné. Un plaisir à prendre au sérieux, selon Denis. 

«J’aime beaucoup l’idée de recentrer sur le plaisir. Une chose est certaine; on ne va pas tabletter ce rapport et on s’engage à y donner suite rapidement.»

-Isabelle Charest 

Pour les 17-18 ans, le principal problème est l'accessibilité à la LNH. Les issues possibles, afin d'embarquer dans le processus en vue du repêchage, sont peu nombreuses. Sans vouloir copier le modèle américain, une ligue universitaire et un centre national seraient dans les plans pour les jeunes qui ne font pas partie de la LHJMQ, rapporte le journaliste. Marc Denis a précisé à plusieurs reprises que 13,6% des joueurs qui atteignent le circuit Bettman, ne sont pas repêchés. 

«Au Québec, trop souvent ces joueurs n’ont pas de chemin»

-Marc Denis 

«Les dernières années ont donné lieu à des signaux préoccupants quant au sport qu’on chérit tant. Le hockey québécois est sur le point de changer, d’évoluer pour le mieux. Le comité a réfléchi pour faire entrer le hockey dans l’ère moderne»

-Isabelle Charest

Le parahockey et le hockey féminin sont aussi à la base de ces recommandations. L'allègement fiscal pour les parents aussi et des arénas mieux adaptés. 

Marc Denis promet aussi plus de joueur québécois dans la LNH d'ici quelques années.

Le futur du hockey au Québec semble prometteur.

À suivre...