article

Le record de Zdeno Chara pulvérisé par un attaquant!

Oh, wow!

Partager sur Facebook

Depuis maintenant 8 ans, le fameux record de Zdeno Chara du tir le plus puissant à la compétition du Match des Étoiles de 2012 semblait tout simplement imbattable.

Lui qui avait atteint l'incroyable vitesse de 108.8 mph était intouchable alors que le seul ayant véritablement été capable de s'en approcher était Shea Weber en 2015 (108.5 mph) et en 2016 (108.1 mph).

Cette année, Weber a une fois de plus remporté le populaire concours, cette fois avec la vitesse de 106.5 mph.

Mais voilà que le record du défenseur format géant des Bruins de Boston a été pulvérisé hier par l'attaquant de 26 ans Martin Frk des Kings de Los Angeles.

Lors du concours d'habiletés du Match des Étoiles de la Ligue Américaine, Frk a effectué un tir à l'incroyable vitesse de 109.2 mph, battant ainsi Chara à la stupéfaction de la foule et des joueurs sur la patinoire!

Si l'on regarde les résultats des meilleurs tirs depuis les années '90, il s'agit d'un résultat absolument exceptionnel.

Voyez, à titre comparatif, les images de son tir au bas ainsi que celui de Chara en 2012 et celui de Weber cette année. 

Repêché en 2e ronde (49e total) par les Red Wings de Detroit en 2012, Frk a 104 matchs d'expérience en carrière dans la LNH, lui qui a compilé une fiche de 15 buts et 19 passes pour un total de 34 points. Évoluant présentement pour le Reign d'Ontario, l'an dernier il a marqué 3 buts en 4 matchs dans l'uniforme des Kings. 

En Prolongation

Avec un résultat de 4 cibles sur 5 lancers, c'est l'attaquant Charles Hudon du Rocket de Laval qui a remporté la compétition du lancer le plus précis lors de ce même événement hier.

L'attaquant vedette Alex Ovechkin des Capitals de Washington fût l'un des nombreux athlètes professionnels à rendre hommage à la légende du la NBA Kobe Bryant hier, décédé tragiquement dans un accident d'hélicoptère en compagnie de sa fille de 13 ans, Gianni, ainsi que 7 autres personnes présentes.

Le vétéran attaquant Ilya Kovalchuk du Canadien n'a pas chômé durant la semaine de vacances (Bye week) de son équipe.