La femme qui poursuit Hockey Canada a passé au détecteur de mensonges

Terrible histoire!

Cimon Asselin

Robert Talach, avocat du cabinet Beckett, a informé les journalistes que la femme qui intente une poursuite contre Hockey Canada pour une présumée agression sexuelle a accepté de subir un examen polygraphique. 

Il ajoute ensuite qu'elle « a passé avec succès » le test et qu'elle a reçu la note « véridique ». 

L'information a ensuite été transmise à Hockey Canada, aux enquêteurs ainsi qu'au service de police de London.

La femme affirme que huit joueurs qui représentaient le Canada au championnat mondial junior de 2018 l'ont agressée sexuellement.

L'évènement ce serait produit il y a quatre ans après un gala de Hockey Canada à London.

Voyez l'article complet de RDS en cliquant ICI