article

La carrière d'Hendrix Lapierre remise en question

Une très mauvaise nouvelle pour un des meilleurs espoirs en vue du repêchage 2020.

Partager sur Facebook

Depuis quelques années le monde du hockey porte davantage attention aux risques et aux conséquences reliées aux commotions cérébrales. On a modifié les règlements concernant les mises en échec, on a instauré un protocole à suivre lorsqu'un joueur subit un coup à la tête. En somme, on connaît mieux les enjeux concernant la sécurité des joueurs, particulièrement en ce qui a trait aux commotions cérébrales.

Hendrix Lapierre, lui, est aussi familier avec ces enjeux. Le joueur des Saguenéens subissait jeudi sa 3e commotion cérébrale majeure en seulement 8 mois dans le cadre d'un match contre les Wildcats de Moncton. Lapierre figure parmi les meilleurs espoirs québécois disponibles au prochain repêchage de la LNH. Il est même classé par certains analystes dans le top-10 des meilleurs espoirs.

La saison passée, alors qu'il était âgé de seulement 16 ans, il enregistrait 13 buts et 45 points en 48 matchs avec les Saguenéens. Son talent et son potentiel ne font aucun doute, mais il est manifestement ralenti par les commotions cérébrales qu'il a subi. Cette saison, il a 2 buts et 17 points en 19 rencontres.

Les commotions cérébrales laissent des séquelles qui prennent souvent longtemps à se dissiper. Le fait d'en recevoir trois en aussi peu de temps est absolument dévastateur. La période de rétablissement d'Hendrix Lapierre risque d'être longue. Prenons l'exemple de Nolan Patrick, le jeune joueur des Flyers de Philadelphie qui a subi une commotion cérébrale en fin de saison l'an passé et qui en souffre toujours. On annonçait que Patrick avait été placé sur la liste des blessés à long terme par les Flyers aujourd'hui suite à des migraines sévères.

Les conséquences d'une commotion peuvent être graves. Et même si Lapierre se remet complètement de ses commotions cérébrales, la question se pose à savoir s'il est sage qu'il poursuive sa carrière dans le hockey. Rappelons nous qu'il n'a toujours que 17 ans. Hendrix Lapierre devra éventuellement prendre une décision très importante quant à son futur comme hockeyeur.

Peu importe sa décision, on lui souhaite un prompt rétablissement en espérant qu'il retrouve sa pleine santé.