article

L'incroyable gardienne de but Ève Gascon est en mission avec les Olympiques de Gatineau

Solide !

Partager sur Facebook

La gardienne de but Ève Gascon du Phénix du Collège Esther-Blondin va tenter de faire le grand saut et de se tailler un poste dans la Ligue de Hockey Junior Majeur du Québec, elle a été invité au camp d'entraînement des Olympiques de Gatineau !

Elle a participé à son premier entraînement sur glace ce matin et est revenu sur ses deux premières journées au camp :

"Je ne suis pas venue ici pour boucher un trou, mais pour montrer mon talent. Je me sentais bien sur la glace et en confiance, ce qui m’a permis de m’ajuster au jeu plus rapide de la LHJMQ."

Cette nouvelle quant à son invitation est déjà impressionnante en soi, mais il ne faut pas penser que la jeune gardienne de but va aller au camp seulement pour faire bonne figure.

Et elle a fait bonne impression déjà.

"L’organisation ne lui fait pas de traitements de faveur. Elle mérite d’être ici, c’était un no brainer pour moi."

Louis Robitaille, entraîneur-chef et directeur général des Olympiques

L'entraîneur des gardiens de but de l'équipe a été impressionné par le positionnement de la jeune gardienne, qui n'est jamais hors position.

Si elle continue ainsi, elle pourrait obtenir un ou des départs en prévision des matchs hors-concours de l'équipe.

Sa présence au camp des Olympiques de Gatineau est un exploit qui est déjà remarquable ainsi qu'un exemple pour des milliers de jeunes gardiennes de but, mais elle va tenter d'aller plus loin encore et de décrocher sa place dans l'équipe. 

On lui souhaite tellement.

Gascon, 18 ans, a dû prendre une pause la saison dernière en raison de la pandémie de la COVID-19.

Son parcours est sensationnel.

À l'âge de 15 ans, elle est devenu la première gardienne de but à obtenir un rôle permanent dans la Ligue de Hockey Midget AAA du Québec, jouant 18 matchs.

La saison d'ensuite, elle a davantage joué (25 matchs) et a aidé son équipe à atteindre les séries éliminatoires, rien de moins.

Gascon a également représenté le Canada aux championnats du monde des moins de 18 ans et a reçu une offre alléchante de l'Université Minnesota Duluth dans la NCAA aux États-Unis. 

"C’est un honneur pour nous qu’Ève ait accepté de participer au camp. Elle a démontré dans le passé qu’elle peut batailler à n’importe quel niveau. Son pedigree est épatant. Elle aura la chance de démontrer tout son savoir-faire lors du camp."

- Louis Robitaille, entraîneur-chef et directeur général des Olympiques