Expulsion de Patrick Roy lors d'un match préparatoire de la LHJMQ

Voyez les détails!

Mark Suciu

La saison dernière, les Remparts de Québec, dirigé par l'entraîneur-chef Patrick Roy, ont affronté les Cataractes de Shawinigan au cours des demi-finales de la Ligue de hockey juniore majeure du Québec. La rivalité est toujours bien présente entre les deux formations alors que Roy a été expulsé au cours d'un match préparatoire opposant sa formation aux Cataractes hier soir. 

Bien que ce soit avec l'autre officiel, Olivier Gouin, que Roy eût un historique de controverse, c'est plutôt l'arbitre Nicolas Dutil qui a décidé d'expulser Roy au cours de la première période du match. Rappelons que la saison dernière, la saison des Remparts s'était terminée de manière crève-coeur alors que Gouin n'avait pas imposé quelques pénalités plutôt apparentes.

Toutefois, hier soir, c'était avec Dutil que Roy avait maille à partir. Il aurait effectivement protesté un peu trop la décision de l'officiel qui a finalement décidé de l'expulser. C'est l'entraîneur adjoint Simon Gagné qui a dirigé le banc de son équipe pour les deux autres périodes du match. Fidèle à son habitude, Roy n'a pas mâché ses mots suite à la rencontre comme le rapporte le journaliste Mikaël Lalancette du média LeSoleil.

« Comme je l’ai dit à mes joueurs, je considère que je n’ai pas le même traitement que les autres entraîneurs dans la Ligue. C’est pour ça que j’essaie de leur parler le moins possible dans les matchs. Ils sont peut-être plus sévères envers moi qu’envers les autres. »

Patrick Roy

Il admet toutefois prendre une partie du blâme même s'il estime que l'arbitre a agi un peu trop rapidement.

« Je me suis dit : “Tant qu’à être dehors, aussi bien être dehors pour vrai.’’ Dans mes bonnes années, d’après moi le rack à hockey aurait revolé et pas mal de choses auraient revolé, mais aujourd’hui, j’essaie de rester [plus tranquille]. »

Patrick Roy

Finalement, les Remparts ont remporté le match par la marque de 6-3.