Enrico Ciccone est trahi par son passé!

Ouch! L'ancien du 91.9 Sports se fait déjà attaquer!

Publié le par Marco Normandin dans Autres Ligues
Partager sur Facebook
246 246 Partages

La semaine dernière nous apprenions qu'Enrico Ciccone avait quitté son poste d'animateur au 91.9 Sports pour faire le saut en politique, avec le Parti Libéral du Québec et qu'il représenterait le comté de Marquette aux prochaines élections.

Son choix du Parti Libéral n'a d'ailleurs pas fait l'unanimité alors qu'il s'est fait critiquer par plusieurs de ses partisans. Mais, selon ce que rapporte Radio-Canada, l'ancien hockeyeur, devenu agent de joueur puis animateur de radio n'avait pas le PLQ au premier rang de sa liste initialement. En fait, il souhaitait plutôt se joindre à la CAQ:

"Selon nos sources, M. Ciccone a mandaté un émissaire pour contacter le parti de François Legault afin de promouvoir l'idée d'une candidature aux prochaines élections. Cet émissaire a envoyé un courriel à un député caquiste; le président de la CAQ, Stéphane Le Bouyonnec, a par la suite directement contacté M. Ciccone pour souligner l'intérêt du parti. L'ex-hockeyeur souhaitait se présenter dans la circonscription de Blainville, dans les Laurentides. Petit problème : celle-ci est représentée par le député caquiste Mario Laframboise, une grosse pointure pour la CAQ. Le parti de François Legault a alors proposé à M. Ciccone de se lancer dans Vaudreuil, actuellement défendue par la whip adjointe du gouvernement, Marie-Claude Nichols, une libérale qui l'avait emporté avec plus de 61 % des voix en 2014. Les négociations n'ont toutefois pas abouti, et Enrico Ciccone a refusé la proposition."

Aujourd'hui, il a réalisé à ses dépens que la politique est un sport de contact et que ses adversaires ne se gêneront pas pour tenter de lui faire mal.

Selon ce que rapporte la journaliste Marie-Renée Grondin du Journal de Québec, Ciccone n'a pas toujours été fan du PLQ et de son chef, lui qui a déjà fait des publications sur Twitter entre 2012 et 2014 qui aujourd'hui le placent dans l'embarras.

"J'écoute les chefs des différents partis ce matin... Maudit qu'on est dans le trouble!"
"Oufff! Quand je regarde Couillard, je vois Charest!"
"Charest est tellement arrogant que je rêve de passer un 2 min sur la glace avec lui!!! Please juste 2 minutes!!! Please please..."
"Charest aura fait quelque chose d'extraordinaire durant son mandat pour faire sortir les gens pour venir voter... Pour le mettre dehors. Merci Jean!"

Ouch! Il sera intéressant de voir comment le principal intéressé et son parti réagiront à ces déclarations du passé qui viennent maintenant le hanter.

Partager sur Facebook
246 246 Partages