article

Derek Aucoin donne des nouvelles suite à son terrifiant diagnostique

À voir!

Partager sur Facebook

Vers la fin de l'été, nous vous rapportions une terrible nouvelleDerek Aucoin, l'ancien lanceur des ligues majeures devenu animateur de radio au 98.5 Sports, dévoilait qu'il était atteint d'un cancer du cerveau.

Après avoir été opéré pour retirer une première tumeur, une très mauvaise nouvelle l'attendait quelques jours plus tard.

C'est lui-même qui, par voie de communiqué, a annoncé qu'il était atteint d'un glioblastome multiforme et qu'il devrait se battre pour tenter de remporter son combat. Il s'agit d'ailleurs de la même maladie qui a emporté le célèbre Gary Carter en 2012. 

Laura Massucci, radiooncologue au CHUM, a accepté de vulgariser cette maladie en entrevue téléphonique avec le Journal de Québec pour nous aider à mieux comprendre les enjeux auxquels fait maintenant face le sympathique gaillard:

"Malheureusement, il s’agit d’une tumeur incurable, mais nous la traitons de façon agressive à l’aide de chimiothérapie et de radiothérapie suivant habituellement une opération. [...] La majorité des cas surviennent sporadiquement, il n’y a pas de cause à effet répertoriée à ce jour. En 2005, on a commencé le traitement standard chimio-radio de manière optimale et on souhaite que les progrès de la recherche continueront de faire augmenter l’espérance de vie." - Laura Massucci

Rien de bien rassurant pour la suite des choses.

Atteint d'un cancer incurable, Aucoin ne sait maintenant pas combien de temps il lui reste mais il sait cependant que chaque instant est précieux.

En compagnie de son fils, Dawson, il avait tourné une courte vidéo qu'il avait décidé de publier sur son compte Instagram. On y voyait les deux complices se lancer la balle entre père et fils, un moment d'une simplicité et d'une pureté incroyable.

Avec la vidéo, un simple message mais oh combien vrai y était inscrit:

"Prenez le temps de prendre le temps / Do something you love everyday!" - Derek Aucoin

C'était la dernière fois qu'il avait fait une publication sur les réseaux sociaux. Puis, au cours des dernières heures, il a donné des nouvelles. Voici ce qu'il avait à dire:

"Il y a quelques semaines mon médecin m’a demandé de préparer une « Bucket List » pas parce que j’étais pour décéder d’un jour à l’autre mais plutôt pour m’assurer de faire plein de belles choses qu’on remet toujours à plus tard, qu’on attends le moment parfait, on procrastine, on se trouve des excuses etc...de mon côté je n’étais pas fou de l’idée car je l’ai vu le film et il y avait un sens de finalité avec cette liste. Mon collègue @gfroy74 du @le985fm m’a replacé sur le droit chemin solide. Il m’a dit « Derek, tu fais une émission sur la Bucket list sportive à chaque année et c’est une de mes préférées! Les auditeurs embarquent à fond et passent en mode action sur le champ. C’est une liste de choses que tu désires faire mais que tu remets toujours à plus tard. J’ai commencé ma liste et je l’aime. Il y a 2 semaines j’ai jouer au #baseball avec mon garçon dans le #centralpark à #nyc / j’ai déjà hâte au prochain, et j’ai une date.... le 30 novembre! Et vous, quel est le prochain item sur votre « Bucket List »?"- Derek Aucoin

Quel message inspirant!

Voyez la publication au bas. Vous pouvez également lire la lettre ouverte qu'il a écrite il y a quelques semaines pour annoncer sa condition.

"Chers amis,

Comme des informations commencent à circuler sur mon état de santé, j’ai décidé aujourd’hui de vous partager brièvement ma situation.

Le 29 juillet dernier, j’ai été opéré pour l’ablation d’une tumeur au cerveau. L’opération s’est bien déroulée. Le rétablissement, avec son lot de douleurs, se déroule bien aussi. Toutefois, le 13 août dernier, on m’a annoncé que je suis atteint d’un glioblastome multiforme.

Ce n’est clairement pas la nouvelle que j’espérais. Je veux vous dire que je suis traité par une équipe médicale hors pair. Le neurochirurgien Dr Alain Bouthillier, les neurologues, les oncologues, les infirmiers (ères) et tout le personnel du CHUM sont tout simplement extraordinaires! Nous sommes chanceux de pouvoir compter sur un tel centre, juste ici à Montréal.

Pour ma part, je peux vous assurer que j’aborde cette épreuve avec la plus grande détermination et tout le positivisme possible.

Je suis entouré et soutenu par ma femme Isabelle, mon garçon Dawson et mes amis. Je les aime tellement et les remercie d’être à mes côtés! J’en profite aussi pour remercier Québecor et Cogeco pour leur soutien.

Vous me connaissez, je vais me battre jusqu’au bout pour gagner cette partie et je vais y consacrer toutes mes énergies. Sachez que, bien que j’apprécie fortement tous vos messages de soutien, je ne pourrai malheureusement pas y répondre.

Aussi, ma famille et moi souhaitons vivre cette épreuve en privé et nous ne ferons donc aucun autre commentaire. Soyez cependant assurés que mon silence des prochaines semaines sera synonyme de mon combat contre la maladie. Je vais y donner tout ce que j’ai et garderai la tête haute.

Je vous souhaite de passer des beaux moments avec ceux que vous aimez et d’en profiter pleinement !

Amitiés,

Derek"