article

Dans sa jeunesse, Wayne Gretzky a déjà connu une saison de 517 points

Tout simplement phénoménal!

Partager sur Facebook

Encore à ce jour, lorsque l'on demande qui est le plus grand joueur de hockey de l'histoire, la grande majorité des répondants diront sans hésiter qu'il s'agit de Wayne Gretzky.

Lui qui détient pas moins de 61 records de la LNH, dont la plupart d'entre eux ne seront jamais battus dans l'histoire, il a tout simplement dominé la meilleure ligue au monde au cours de sa carrière. Il n'est pas très difficile de trouver des arguments pour affirmer qu'il est le meilleur joueur de tous les temps.

Une facette de sa carrière qui est un peu moins connue par contre est sa fameuse dernière saison atome où il a tout simplement anéanti la ligue en terminant la saison avec une récolte de 517 points en 85 matchs.

Oui, vous avez bien lu.

Lui qui a toujours été reconnu comme un passeur et un fabriquant de jeu, il avait marqué pas moins de 378 buts cette saison-là, ajoutant 139 passes. Si l'on fait le calcul, il s'agit d'une moyenne de 4.44 buts et 6.08 points par matchs pendant 85 rencontres. Une production absolument incroyable, lui qui jouait contre des joueurs beaucoup plus vieux.

C'était à l'âge de 10 ans. Rendu à 13 ans, il avait déjà dépassé le plateau des 1000 buts!

À quel point est-ce que ce sport était devenu trop facile pour lui?

Bref, on comprend un peu mieux pourquoi Gretzky était destiné à connaitre l'incroyable carrière qu'il a connu et pourquoi il sera à jamais considéré comme le plus grand joueur de l'histoire du hockey.

En Prolongation

Voici un classement des 100 meilleurs espoirs disponibles pour le prochain repêchage annuel de la LNH.

Les Penguins de Pittsburgh ont déjà amorcé leur préparation en vue de leur série 3-de-5 prévue face au Canadien dans quelques semaines.

Grâce au prochain repêchage annuel de la LNH, les Senators d'Ottawa pourront littéralement transformer leur franchise. Inutile de dire que leur entraîneur-chef (DJ Smith), leur DG (Pierre Dorion) ainsi que leur propriétaire (Eugene Melnyk) se frottent les mains en attendant le tirage de la loterie!