Victor Mete émet un communiqué sur le viol collectif de 2018

Voyez les détails!

Marco Normandin

L'étau se resserre de plus en plus sur le scandale du viol collectif commis en 2018 par 8 joueurs de Team Canada.

Alors que Hockey Canada perd de plus en plus de commanditaires et financement suite à sa façon de gérer le dossier, les citoyens réclament que le nom des joueurs impliqués dans cette sordide histoire soient révélés publiquement.

Évidemment, il est facile de rechercher en ligne les noms des joueurs faisant partie de l'édition 2018 de Team Canada et spéculer sur les joueurs qui pourraient avoir posé un tel geste.

C'est pourquoi aujourd'hui le défenseur Victor Mete, membre de l'édition 2018 de l'équipe, a choisi d'émettre un communiqué public pour officiellement se dissocier de cette affaire. Voici ce qu'il avait à déclarer.

"Il y a eu beaucoup de couverture médiatique entourant l'entente hors cour entre Hockey Canada et une plaignante dans le cadre d'accusations d'agression sexuel qui aurait eu lieu lors d'un soir de juin en 2018 à London en Ontario. Étant donné que les 8 joueurs impliqués dans cette histoire n'ont pas été identifiés, ceci laisse planer un malheureux nuage au-dessus de la tête de tous les joueurs qui faisaient partie de l'édition de cette équipe. Je crois qu'il est important pour moi de déclarer que je n'étais pas présent à ce gala quand ce malheureux incident a eu lieu. À ce moment, j'étais en vacances avec ma famille en Jamaïque et je n'ai appris les détails de cette affaire que tout récemment. Je suis vraiment troublé par cette affaire et j'offre toute ma collaboration dans l'enquête au besoin."

- Victor Mete

Voilà qui est donc clair. L'ancien défenseur du Canadien a un alibi béton et ne peut être lié à cette affaire.

On se souviendra aussi que le défenseur vedette Cale Makar de l'Avalanche du Colorado avait aussi commenté cette histoire.

Alors que cette affaire prend de plus en plus d'ampleur, il ne serait pas surprenant de voir d'autres joueurs de l'édition 2018 de Team Canada qui n'ont rien à se reprocher aussi publier des communiqués pour se dissocier de toute cette histoire.

Il deviendra de plus en plus facile, en procédant par élimination de tous ceux qui ont un alibi, d'identifier qui sont les 8 joueurs potentiellement impliqués dans cette horrible histoire.

Plus de détails suivront.