Bloqueur de pub détecté

C’est grâce aux publicités que nous pouvons vous offrir le contenu que vous aimez tout à fait gratuitement. Pour continuer à voir le contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités SVP.

Une autre personne serait directement impliquée dans l'incident Corey Perry

Voyez les détails!

Marco Normandin

Au cours de derniers jours, la saga Corey Perry à Chicago fait couler énormément d'encre.

Tel que nous vous le rapportions hier, la direction des Blackhawks de Chicago a annoncé avoir officiellement coupé les points avec lui.

Le vétéran attaquant a ainsi été placé au ballotage et l'équipe a publié un communiqué officiel faisant suite à une enquête interne.

On y dit entre autres que Perry aurait eu un comportement inacceptable à l'extérieur de la patinoire et aurait enfreint les termes de son contrat.

Évidemment, cette annonce n'a rien fait pour diminuer la vague de rumeurs concernant Perry, dont la plus importante qui s'est propagée sur les réseaux sociaux tel un tsunami, soit qu'il aurait eu une aventure avec la mère de Connor Bedard.

Au contraire, ça n'a fait qu'augmenter le nombre de publications à ce sujet, donnant l'impression à beaucoup de gens qu'il s'agissait là d'une confirmation de ladite rumeur.

Cependant, le journaliste et insider Frank Seravalli du Daily Faceoff, qui est aussi président de l'Association des Journalistes Professionnels de Hockey, a fait une sortie en règle aujourd'hui pour fortement démentir cette rumeur.

D'ailleurs, il n'y va pas de main morte dans ses propos qui sont sans équivoque.

Durant son point de presse hier en fin de journée, le DG Kyle Davidson a été dans la même direction, affirmant que ces rumeurs étaient "on ne peut plus loin de la vérité" et "franchement dégueulasses".

Mais que s'est-il passé alors? Nous en savons aujourd'hui un peu plus.

La journaliste Emily Kaplan de ESPN a appris par le biais d'une source près de la situation que l'incident en question se serait déroulé à Columbus, la veille du match des Blackhawks face aux Blue Jackets soit le 21 novembre dernier et qu'il impliquerait un(e) employé(e) de l'équipe. Après avoir été informé de l'incident, la direction de l'équipe a immédiatement entrepris une enquête interne et a retiré Perry de l'alignement pour le match prévu.

On ignore pour l'instant ce qui se serait spécifiquement passé mais on sait qu'il ne s'agit pas d'un acte criminel et que les policiers ne seraient pas impliqués. Le DG des Hawks, au bord des larmes et avec la voix chambranlante, a plutôt qualifié l'affaire d'un incident qui relevait du câdre professionnel.

À ce point-ci, on se doute qu'il ne s'agit que d'une question de temps avant que les détails soient révélés sur toute cette affaire qui coûtera une fortune à Perry, qui a été placé au ballotage et dont le contrat de 4 millions de dollars est sur le point d'être résilié par l'équipe.

Plus de détails suivront.

Restez dans le jeu avec les dernières nouvelles, analyses et exclusivités de l'univers du hockey!
Restez dans le jeu avec les dernières nouvelles, analyses et exclusivités de l'univers du hockey!