Trois futurs matchs extérieurs à considérer par Gary Bettman

Voyez les détails!

Philippe Chênevert

Depuis le match inaugural entre les Oilers d'Edmonton et le Canadien de Montréal en 2003, plus de 30 parties de saison régulière de la LNH ont eu lieu à l'extérieur, à travers l'Amérique, dans de nombreux stades. 

Qu'il s'agisse de la Classique Hivernale, de la Classique Héritage ou de la Série des stades, le Circuit Bettman a démontré tout son savoir-faire en allant même jusqu'à organiser des matchs extérieurs en pleine Californie ou aux abords du Lac Tahoe. 

D'ailleurs, plus tôt cette semaine, les Penguins de Pittsburgh et les Bruins de Boston se sont affrontés dans le cadre de la Classique Hivernale 2023 de la LNH. 

Rédacteur à Daily FaceOff, le rédacteur Mike Gould en a profité pour dresser une liste des trois prochains endroits qui pourraient potentiellement accueillir des matchs extérieurs et qui devraient être considérés par Gary Bettman et la LNH. 

Maple Leafs de Toronto vs Canadien de Montréal

Membres du Original Six, les Leafs et le Canadien s'affrontent depuis près d'un siècle en conservant une rivalité qui dépasse l'entendement. Néanmoins, les deux équipes ne se sont jamais affrontées dans un match en plein air.

Imaginez un tel match dans la grande région de Montréal!

Or, bien que le Stade Molson et le Stade Saputo puissent être envisagés, il serait difficile d'amener un match extérieur de la LNH entre leurs murs, car le nombre de sièges est nettement insuffisant.

Le Stade Olympique demeure un endroit de choix, mais ses énormes blessures [les déchirures du toit, par exemple] des dernières années pourraient faire de ce spectacle un fiasco. 

Cela étant dit, avec une possibilité de plus de 60 000 sièges, nous pouvons continuer d'espérer!

Crédit photo : Vinz in Montreal

Red Wings de Détroit vs Blue Jackets de Colombus

Malheureusement pour eux, les Jackets sont l'une des trois équipes à ne jamais avoir eu la chance d'obtenir un match à l'extérieur.

Le Stade de l'Ohio serait un endroit rêvé pour organiser un match de la LNH. Avec une capacité de plus de 100 000 places assises, Gary Bettman pourrait réaliser un coup de maître en prévoyant à l'horaire une partie opposant les Jackets aux Wings. 

Avec une rivalité aussi importante que celle entre les Wolverines de Michigan et les Buckeyes d'Ohio State, au football universitaire, il serait intéressant de recréer un semblant de rivalité au niveau du hockey. 

Crédit photo : NCAA

Panthers de la Floride vs Lightning de Tampa Bay

Si c'est possible de jouer un match d'hockey extérieur en pleine Californie, pourquoi ne serait-ce impossible de jouer un match en Floride?

Tout comme les Jackets et les Coyotes de l'Arizona, les Panthers n'ont jamais eu la chance de disputer un match dans un stade extérieur. Pour leur part, le Lightning a eu la chance de jouer contre les Predators de Nashville lors de la Série des stades en 2022. Il est donc temps de disputer un match dans le Sunshine State!

Une question demeure. Dans quel stade?

Tout comme le Stade Olympique, le Tropicana Field connait toutes sortes de problèmes de toit. "Fait amusant : le Tropicana Field, alors connu sous le nom de ThunderDome, a servi de résidence temporaire au Lightning pendant quelques années, dans les années 1990 et détient toujours le record de la plus grande foule pour un match éliminatoire de la LNH)."

Crédit photo : New York Times

Néanmoins, il existe quelques sites extérieurs floridiens pouvant accueillir ce genre d'événement 

  • Le Hard Rock Stadium (domicile des Dolphins de Miami)
  • Le Raymond James Stadium (domicile des Buccaneers de Tampa Bay)
  • Le Ben Hill Griffin Stadium (domicile des Gators de la Floride)

Une autre question demeure. La réflexion de la lumière serait-elle toutefois trop importante, causant du même coup, plusieurs problèmes à la glace?

Bref, quoi que difficile à orchestrer, l'idée de jouer au crépuscule ou tard en soirée, pourrait être une alternative afin de créer un événement mémorable et hautement commercial.