article

T.J. Oshie critique un ancien Canadien!

Il ne s'est pas gêné pour dire le fond de sa pensée!

Partager sur Facebook

T.J. Oshie devra débourser 5000$ pour son geste à l'endroit du défenseur des Penguins de PittsburghKris Letang. L’incident est survenu vendredi, en deuxième période d'une dure défaite de 7-4 des Capitals de Washington aux mains des Penguins.

Vous pouvez revoir la séquence fautive ici :

Il a d'ailleurs commenté la décision aujourd'hui, ne comprenant plus trop sur quoi se basait la LNH pour sévir dans ce genre de situation.

L'Américain de 31 ans n'était pas très heureux d'être mis à l'amende par le préfet de discipline de la LNH, George Parros :

« George est de la vieille école, il s'est battu, ce qui est respectable, et je croyais donc qu'il n'y allait pas avoir d'amende ou de suspension. Letang m'a donné deux coups de poing au visage, dont un salaud. J'ai donc jeté les gants et il ne voulait visiblement pas se battre. »

Oshie s'est vu décerner une pénalité mineure sur le jeu, tandis que Letang l'a accompagné au cachot après avoir riposté. Selon l'ailier, la pénalité était suffisante pour justifier l'infraction.

« Je suis d'accord que c'est une pénalité, mais je ne regarde pas vers le bas en visant. Tout d'abord, je ne me frappe pas la tête, je ne sais pas quelle reprise ou quel angle secret (la LNH) avait. »

C'est la première fois qu'il fait face à une forme de discipline supplémentaire au cours de sa carrière de 10 ans.

« Il est difficile de comprendre ce que vous faites pour obtenir une amende et une suspension, et ce que vous ne faites pas. J'ai eu une commotion cérébrale il y a un peu plus d'un mois après que avoir été touché à la tête. Je ne sais plus quelle est la norme ... J'ai eu une commotion cérébrale sur le jeu et j'étais sorti. »

Oshie avait été victime d'un coup douteux de Joe Thornton en décembre dernier, mais Jumbo Joe n'avait pas été pénalisé davantage pour son geste. L'attaquant des Capitals avait été écarté pour six matchs à la suite de cet évènement. On peut revoir la séquence en début de vidéo ci-bas :

« J'espère que nous trouverons un moyen d'obtenir une certaine cohérence, car il semble que cela dépende vraiment de qui est le frappeur, du nombre de parties auxquelles il a participé et pour quelle équipe il joue. »

On comprend sa frustration mais ce sont tout de même de lourdes accusations à l'endroit de Parros. Trouvez-vous que le comité de discipline effectue un bon travail quand vient le temps de protéger les joueurs et punir les fautifs?