article

Stan Bowman savait qu'il manquait un élément aux Blackhawks!

Le DG des Hawks a pris une chance en connaissant le risque!

Partager sur Facebook

Les Blackhawks de Chicago se sont inclinés hier dans le match numéro 7 face aux Blues de St. Louis. Ainsi, les champions de la Coupe Stanley ont été éliminés dès la première ronde des séries.

Quelle était la différence la plus marquante entre les deux équipes? La profondeur de leur formation respective.

Stan Bowman, DG des Blackhawks le savait d'ailleurs très bien avant d'amorcer les séries éliminatoires. Il n'a jamais pu remplacer le défenseur Johnny Oduya qui fût extrêmement utile lors de leur dernière conquête de la Coupe Stanley. Restrictions salariales obligent, il a dû s'en départir durant l'été.

Mais ce n'est pas qu'il n'a pas essayé. Selon ce que rapporte l'insider Nick Kypreos ainsi que le journaliste Elliotte Friedman de Sportsnet, Bowman a offert aux Canucks de Vancouver l'attaquant Marko Dano ainsi qu'un choix de première ronde en retour du défenseur Dan Hamhuis mais ces derniers ont refusé. Il a donc utilisé cette exacte même offre pour mettre la main sur l'attaquant Andrew Ladd des Jets de Winnipeg.

Toujours selon eux, Bowman serait revenu à la charge à la date limite des transactions et a soumis une offre différente aux Canucks pour les services d'Hamhuis mais ces derniers ont à nouveau refusé. Il n'aura finalement pas réussi à mettre la main sur un vétéran défenseur avant la date limite pour aider son équipe en vue d'un long parcours en séries.

C'est pour cette raison que les Hawks ont dû jouer pratiquement à 5 défenseurs durant la première ronde avec David Rundblad et Erik Gustafsson n'étant pratiquement pas utilisés par l'entraîneur-chef Joel Quenneville, et un temps de glace oscillant entre 5 et 7 minutes par match.

[EMBED]

[EMBED]