article

Repêché 12e au total cet été, il pourrait jouer dans la LNH dès cette saison!

Voyez ici

Partager sur Facebook

Cole Sillinger. C'est un nom qui est sur toutes les lèvres à Colombus depuis le début des camps d'entraînement. Le centre de 18 ans épate la galerie par sa maturité et son jeu déjà digne des grandes ligues. Repêché 12e au total lors du plus récent repêchage de la LNH derrière des joueurs comme Owen Power, Matthew Beniers, Mason McTavish et Luke Hughes, Sillinger n'était pas vu comme un espoir pouvant avoir un impact immédiat dans la LNH. 

En effet, le natif de Colombus évoluait pour Sioux City dans la USHL où il a récolté 24 buts et 22 passes pour 46 points en 31 matchs. En temps normal, les joueurs américains issus de la USHL se rapportent pour au moins une année dans la NCAA afin de poursuivre leur développement et d'évoluer avec des hommes avant de se joindre au show. Sillinger, lui, s'est présenté au camp avec l'objectif de percer la formation.

Au camp d'entraînement des recrues, Sillinger a été électrisant et dominant. Le jeune centre a ensuite réellement pris sa place parmi les vétérans alors qu'il a reçu l'invitation pour le camp officiel. Il forme depuis trois jours le meilleur trio des Blue Jackets alors qu'il est accompagné de Patrik Laine et de Jakub Voracek à ses ailes. 

Laine a lui même commenté le talent du jeune espoir des Jacket lors d'une entrevue 

«Il est très rapide, a d'excellentes mains et une excellente vision du jeu également. Il va certainement être un très bon joueur dans cette ligue. Je suis excité de voir son développement.»

À l'aube de la nouvelle saison, s'il continue d'épater, il pourrait très bien se retrouver dans la LNH avant les 11 joueurs qui ont été repêchés avant lui. Il a démontré avoir une réelle chimie avec Laine et Voracek qui seront de très bons formateurs pour un jeunot dans son genre.