article

Rachat de contrat pour le vétéran Québécois

Aucune des 29 équipes n’a réclamé le Québécois au ballotage et les Coyotes vont officiellement racheter son contrat.

Partager sur Facebook

Aucune des 29 équipes n’a réclamé Antoine Vermette au ballottage et les Coyotes vont officiellement racheter son contrat.

Vermette en était à sa dernière saison de contrat et allait empocher 3 750 000 $. Il devient donc joueur autonome et sera sans doute convoité par quelques équipes.

En 76 matchs l’an dernier, il avait compté 17 buts pour un total de 38 points.
En 2014-2015, alors qu’il s’alignait avec les Coyotes, il avait été échangé à Chicago en fin d’année où il avait inscrit son nom sur la coupe Stanley. Il avait surpris le monde du hockey en resignant un contrat avec l’Arizona la saison suivante.

Le nouveau DG des Coyotes, le jeune John Chayka (27 ans), avait d’autres plans pour sa formation  et Vermette ne cadrait plus avec l’équipe.

En 910 matchs dans la LNH, le vétéran de 34 ans, choix de 2e ronde d’Ottawa en 2000, a totalisé 471 points.

Quelle formation appellera le Québécois en premier?