Pekka Rinne s'excuse aux fans des Preds!

Il n'a toujours pas digéré sa performance!

Publié le par Marco Normandin dans Ailleurs dans la LNH
Partager sur Facebook
44 44 Partages

Les saisons se suivent et se ressemblent pour Pekka Rinne.

Le gardien des Predators de Nashville a une fois de plus été dominant durant la dernière saison, se méritant même une nomination pour le prestigieux trophée Vezina, remis au meilleur gardien de l'année. Selon l'avis de plusieurs, il devrait d'ailleurs être couronné grand gagnant en juin prochain lorsque l'on révélera les récipiendaires.

Mais c'est lorsque les séries éliminatoires arrivent que les choses se corsent.

Lui qui semble soudainement incapable de répéter ses exploits de la saison régulière sur plusieurs matchs consécutifs en séries, il s'est une fois de plus effondré lorsque ça comptait vraiment, soit dans le 7e match de la série opposant les Preds aux Jets de Winnipeg. Accordant 2 buts rapides pour débuter le match, il est devenu le gardien à être retiré d'un match numéro 7 le plus rapidement de toute l'histoire de la LNH. Faut le faire, quand même!

Retiré du match à trois reprises dans cette série par son entraîneur-chef, Peter Laviolette, pour faire place au jeune Juuse Saros, Rinne sait qu'il n'a pas été à la hauteur et a décidé de publier un message public pour s'excuser aux partisans de l'équipe qui s'attendaient à beaucoup plus de la part des Predators après une participation à la grande finale l'an passée:

"J'aimerais dire encore une fois merci pour nos incroyables partisans qui m'ont supporté moi et notre équipe. J'ai le sentiment de vous avoir laissé tomber mais tous les commentaires positifs reçus m'ont aidé à passer au travers cette épreuve et accepter le résultat. Nous serons de retour l'an prochain, encore plus fort que jamais."

De l'avis de plusieurs analystes et experts, les Preds étaient les grands favoris cette saison pour se rendre jusqu'au bout et rafler les grands honneurs mais auront finalement échoué contre le rouleau compresseur des Jets de Winnipeg.

Son coéquipier PK Subban avait d'ailleurs pris sa défense après l'élimination des siens:

''Tous ceux qui critiquent Pekka ne savent pas de quoi ils parlent. Peu importe qu’ils aient joué dans la LNH ou pas. Il est la colonne de cette équipe. Il est l’une des raisons principales de nos succès. Est-ce qu’on aurait pu tous être meilleurs ce soir? Oui. On n’en a pas fait assez. Tout le monde aurait pu en donner plus. Je suis tanné que les gens parlent de lui. Quand on parle d’un des meilleurs gardiens de la ligue, on parle de lui, de Price, de Vasilevskiy, de Hellebuyck. On est chanceux d’avoir un d’eux.''

Partager sur Facebook
44 44 Partages

Source: Twitter