Bloqueur de pub détecté

C’est grâce aux publicités que nous pouvons vous offrir le contenu que vous aimez tout à fait gratuitement. Pour continuer à voir le contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités SVP.

Patrice Bergeron annonce sa retraite avec un communiqué riche en émotions

Voyez les détails !

Samuel Doiron

Le moment que craignaient les partisans des Bruins et du hockey en général est finalement arrivé.

Patrice Bergeron vient tout juste d'annoncer sa retraite du hockey dans un long communiqué très émotionnel.

C'est avec le cœur gros et énormément de gratitude que j'annonce aujourd'hui ma retraite en tant que joueur de hockey professionnel.

Même s'il s'agit d'une étape difficile, je suis pleinement conscient de mon privilège et de ma chance d'avoir eu une si belle carrière et de pouvoir choisir le moment pour me retirer du sport que j'aime tant.

- Patrice Bergeron

Voici l'intégrale du communiqué.

Vers l'âge de 12 ans, un enseignant nous a demandé d'écrire sur nos rêves. Pour moi, il n'y avait aucun doute : je voulais devenir joueur de hockey professionnel.

J'étais probablement un peu naïf de croire que c'était uniquement une question de temps avant que ce rêve ne se réalise. Dans les faits, le chemin à parcourir pour le concrétiser était bien plus exigeant. J'ai dû relever de nombreux défis et faire d'importants sacrifices pour atteindre mon objectif. Malgré les épreuves, ma détermination et ma passion pour le hockey n'ont fait que grandir.

Au cours des 20 dernières années, j'ai pu vivre mon rêve tous les jours. J'ai eu l'immense honneur de porter l'uniforme des Bruins et de jouer devant les meilleurs partisans au monde à Boston. S'ajoute à cela l'immense fierté d'avoir représenté le Canada dans les plus grandes compétitions internationales. J'ai tout laissé sur la glace tant sur le plan physique qu'émotionnel et le hockey m'a apporté en retour bien plus que je n'aurais pu l'imaginer.

C'est avec le cœur gros et énormément de gratitude que j'annonce aujourd'hui ma retraite en tant que joueur de hockey professionnel.

Même s'il s'agit d'une étape difficile, je suis pleinement conscient de mon privilège et de ma chance d'avoir eu une si belle carrière et de pouvoir choisir le moment pour me retirer du sport que j'aime tant. Ma décision n'a pas été prise à la légère. J'ai consulté ma famille et écouté mon corps si bien que je suis convaincu que c'est le bon moment pour tirer ma révérence.

J'aimerais profiter de l'occasion pour reconnaître l'appui de toutes les personnes qui m'ont accompagné dans mon parcours et sans lesquelles tout ce que j'ai accompli n'aurait pas été possible.

Depuis mes débuts dans le hockey mineur à Québec jusqu'au hockey junior majeur à Acadie-Bathurst, il y a tant d'entraîneurs, de coéquipiers et de parents qui ont alimenté mon amour du hockey. Merci à chacun et chacune d'entre vous d'avoir mis en place les fondations de ce qui est devenu la passion d'une vie.

Dès mon repêchage en 2003, tous les membres de l'organisation des Bruins ont été derrière moi. Je tiens à remercier la famille Jacobs, l'équipe de direction, les entraîneurs, les soigneurs, le personnel de soutien, les médecins et les psychologues de l'équipe, les recruteurs et le personnel du TD Garden. Leur dévouement et leur appui indéfectible ont fait la différence au quotidien.

Ce qui rend le port de l'emblématique chandail des Bruins si spécial est toute la richesse de l'histoire de cette franchise. C'est un énorme privilège d'avoir été accueilli à bras ouverts et accompagné par de grands joueurs qui m'ont précédé. Ils ont toujours été là pour m'écouter, m'encourager et bien me guider afin que je puisse à mon tour m'engager à perpétuer dignement la tradition au cœur du succès de cette équipe.

Même si cela n'a pas toujours été facile, j'ai fait de mon mieux pour assumer les responsabilités qui viennent avec le métier de joueur de hockey professionnel, notamment avec les membres des médias. J'ai eu le plaisir d'apprendre à connaître certains d'entre vous personnellement au fil des ans. Merci d'avoir raconté notre histoire de façon juste et équitable.

En 20 ans j'ai eu l'honneur de partager la glace avec de nombreux coéquipiers formidables. Sachez que j'ai appris de chacun d'entre vous et que j'ai tout fait pour essayer d'être un coéquipier sur qui on peut compter.Je n'oublierai jamais le lien qui nous unit. La confiance mutuelle. Les fous rires. Les succès et les épreuves. Tant de souvenirs impérissables qui ont bâti des amitiés pour la vie. Je serai toujours reconnaissant d'avoir fait partie d'un groupe aussi exceptionnel, et je chérirai à jamais la fierté d'avoir gagné en 2011.

Merci aux gens extraordinaires de la Nouvelle-Angleterre qui ont accueilli et traité comme l'un des leurs un jeune Canadien français qui ne parlait pas très bien l'anglais. Je ne peux m'imaginer faire partie d'une meilleure communauté et représenter des partisans aussi passionnés. Votre accueil et votre gentillesse envers moi et ma famille ne seront jamais oubliés. Sachez que chaque fois que j'ai sauté sur la glace, j'ai toujours essayé de donner le meilleur de moi-même. J'ai aussi fait de mon mieux pour m'impliquer et redonner à la collectivité qui m'a tant soutenue. Les liens que nous avons noués ensemble sont inestimables. Boston aura à jamais une place dans mon cœur et celui de mes proches.

Il n'y a qu'un seul autre uniforme que j'ai toujours voulu porter, et c'est celui du Canada. Représenter mon pays dans les plus grandes compétitions internationales et remporter la médaille d'or à Vancouver et à Sotchi, fait également partie des moments dont je suis le plus fier. Merci à toutes les personnes qui ont contribué à donner vie à ces expériences inoubliables.

Le quotidien d'un athlète professionnel peut parfois être difficile et mes deux agents, Kent Hughes et Phil Lecavalier, m'ont aidé à naviguer dans un environnement complexe à certains moments. Vos précieux conseils à toutes les étapes de ma carrière m'ont permis d'éliminer les distractions et les incertitudes afin que je puisse me concentrer à être le meilleur joueur de hockey possible.

J'ai également pu compter sur des professionnels chevronnés à Boston et à Québec qui ont joué un rôle déterminant sur ma santé physique et mentale, me permettant ainsi d'atteindre mon plein potentiel.

Depuis le jour un, mes amis et ma famille élargie au Québec sont derrière moi. Je suis choyé d'être aussi bien entouré par vous tous et toutes, je vous serai éternellement redevable pour votre appui constant.

À ma mère, Sylvie, et à mon père, Gérard, je n'aurais pas pu imaginer de meilleurs parents. Votre amour absolu est à l'origine de la personne que je suis devenue et de tout ce que j'ai accompli. Je ne saurai vous remercier assez pour tous les sacrifices que vous avez faits pour que je réalise mes objectifs. Vous avez été les premiers et parfois les seuls à croire en moi et en mes rêves. Vous m'avez guidé de la meilleure façon qui soit et j'ai toujours su que je pouvais compter sur vous.

À mon frère Guillaume. Il est difficile de trouver les mots pour décrire notre lien. Tu as été la plus grande influence dans ma vie et le meilleur modèle qu'un petit frère puisse espérer. Mon rêve a pris forme en jouant au hockey dans la rue avec toi. Depuis l'enfance, tu as toujours été à mes côtés pour me supporter.  Je te serai toujours reconnaissant pour ton écoute, tes conseils et tes mots d'encouragement.

À mon épouse Stéphanie. Comment te remercier pour ton amour inconditionnel et tous les sacrifices que tu as faits pour moi. Toi qui vois toujours le positif dans chaque situation et qui, à l'aube de la vingtaine, n'as pas hésité à mettre ta carrière de côté pour me permettre de poursuivre ma passion. Pour toi, avant d'être un joueur de hockey je suis d'abord un époux et un père. Tu es mon ancre. Les enfants et moi avons beaucoup de chance de t'avoir. Je t'aime.

À mes merveilleux enfants Zack, Victoria, Noah et Felix, je vous aime tellement. Alors que je tourne la page sur ce chapitre de ma vie, j'espère vous avoir démontré que tout est possible. Croyez en vos rêves et écoutez la voix qui est en vous. Travaillez sans relâche pour ce qui vous fait vibrer et lorsque les temps sont durs, relevez-vous et continuez d'avancer. Je suis l'exemple même que des choses extraordinaires se produisent lorsque l'on croit en soi et que l'on fait ce que l'on aime. Papa sera toujours derrière vous, peu importe où la vie vous mène.

Pour terminer, je m'adresse à la prochaine génération de joueurs et de joueuses de hockey qui rêvent, comme moi à l'âge de 12 ans. Retenez qu'à force de travail et de persévérance, les rêves peuvent devenir réalité, au-delà de nos espérances. Ayez l'esprit sportif, respectez vos pairs, faites face à l'adversité et ayez du plaisir. De cette façon, le hockey vous apportera beaucoup de bonheur.

En écrivant ces lignes, j'ai le sentiment du devoir accompli et d'avoir tout donné pour l'incroyable ville de Boston et les partisans des Bruins. Je n'éprouve aucun regret, que de la gratitude d'avoir pu vivre mon rêve. Je suis enthousiaste d'entamer maintenant un nouveau chapitre avec ma famille.

Sincèrement,

Patrice Bergeron-Cleary

Restez dans le jeu avec les dernières nouvelles, analyses et exclusivités de l'univers du hockey!
Restez dans le jeu avec les dernières nouvelles, analyses et exclusivités de l'univers du hockey!