article

P-A Parenteau croit qu'Alex Galchenyuk pourrait devoir quitter la LNH

Ouch!

Partager sur Facebook

Plus que jamais, Alex Galchenyuk semble être à la croisée des chemins.

Échangé cette semaine par les Penguins de Pittsburgh au Wild du Minnesota, l'ancien 3e choix total du Canadien en 2012 en sera déjà à sa 4e équipe dans les trois dernières années dans la LNH et clairement il semble y avoir un problème.

Mais quel est-il?

Pierre-Alexandre Parenteau, un ancien coéquipier et même compagnon de trio de Galchenyuk à Montréal, a accepté d'en parler lors de son segment à l'émission Les Partants sur les ondes de TVA Sports.

Selon lui, il ne s'agit pas d'une question d'attitude ni de travail, lui qui a une excellente éthique de travail. Il s'agirait plutôt de sa vitesse sur patin et sa rapidité d'exécution qui ne seraient pas du niveau de la LNH.

"Je ne suis pas surpris qu’il ait été échangé. C’est un bon kid et j’ai eu la chance de le côtoyer, mais je pense que sa game souffre un peu. Il y a beaucoup de vitesse dans la LNH et je ne pense pas qu’il est un excellent patineur. Ce n’est pas un mauvais joueur non plus, mais quand la confiance commence à être touchée et que tu te rends compte que tu n’as peut-être pas la vitesse pour jouer à ce niveau ou y connaître du succès, c’est là qu’il est rendu. On pensait peut-être que son intelligence hockey ou que la qualité de son lancer allait compenser son coup de patin ordinaire, mais tu dois patiner de nos jours. Et des décisions qu’il prend sur la glace sont douteuses. Ce n’est pas un problème d’attitude."- Pierre-Alexandre Parenteau

Il le voit même quitter la ligue après cette saison pour se trouver du boulot ailleurs:

"Il est à la croisée des chemins. Je ne serai pas surpris s’il n’est plus dans la LNH l’an prochain."- Pierre-Alexandre Parenteau

Âgé de 26 ans, Galchenyuk compile une fiche de 5 buts et 12 passes pour un total de 17 points en 46 match jusqu'à présent cette saison. Il deviendra agent libre sans restriction cet été. 

Voyez l'extrait vidéo au bas.

En Prolongation

La direction des Blues de St. Louis a pris la décision de changer les plans de voyage de l'équipe hier. Au lieu d'immédiatement se diriger vers Vegas pour leur prochain match, les joueurs de l'équipe sont restés à Anaheim pour se remettre de leurs émotions après avoir vu leur coéquipier Jay Bouwmeester s'effondrer sur le banc des joueurs en plein match. Heureusement, il va mieux ce matin et a même contacté certains coéquipiers de son lit d'hôpital pour les rassurer.

Voici de quoi avait l'air l'attaquant Brendan Perlini des Red Wings de Detroit après le match d'hier, lui qui a reçu un coup de patin accidentel en plein visage.

Les dirigeants de la LHJMQ se réuniront dans les prochains jours pour passer à un vote qui viserait à abolir pour de bon les bagarres dans leur ligue à partir de la saison 2020-21.