article

Nathan MacKinnon avoue qu'il acceptera un autre contrat à rabais

Oh, wow!

Partager sur Facebook

À l'été 2016, après une saison de 52 points, l'attaquant Nathan MacKinnon signait un nouveau contrat de 7 ans d'une valeur totale de 44.1 millions de dollars avec l'Avalanche, soit une moyenne de 6.3 millions par année.

C'est avant qu'il ne devienne une superstar dans la ligue.

À peine un an plus tard, il entammait une saison où il terminerait avec une récolte de 97 points, rendant son contrat absolument ridicule selon le marché et un vrai vol pour la direction de l'Avalanche.

Lui qui a encore 4 longues années à écouler (incluant celle en cours) à son contrat à rabais, on pourrait s'imaginer qu'il a hâte de signer un nouveau contrat pour enfin faire sauter la banque, alors qu'il devrait présentement être payé le double selon sa valeur sur le marché.

Il semblerait que non. 

En entrevue, MacKinnon a avoué qu'il n'était non seulement pas frustré de ne pas être payé à sa juste valeur dans son contrat actuel mais qu'il acceptera un autre contrat à rabais lorsque celui-ci se terminera.

Sa raison? Parce qu'il tient à remporter une Coupe Stanley avec le groupe de joueurs actuel et il est prêt à accepter une réduction salariale pour permettre aux dirigeants des Avs de concocter l'équipe la plus compétitive possible.

"Nous avons présentement des joueurs que nous ne pourrions pas nous permettre autrement. Pour mon prochain contrat, je prendrai moins d'argent encore. Parce que je veux gagner avec ce groupe."- Nathan MacKinnon

Une déclaration qui doit sonner comme de la musique dans les oreilles de son DG Joe Sakic.

C'est ce qu'on appelle jouer pour les vraies raisons. Chapeau! 

En 27 matchs cette saison, MacKinnon compile une fiche de 18 buts et 26 passes pour un total de 44 points.

En Prolongation

Le gardien Marc-André Fleury était de retour avec ses coéquipiers aujourd'hui après avoir été au chevet de son père qui a perdu la vie la semaine dernière. Il ne jouera cependant pas ce soir et on s'attend à le voir en action ce weekend.

Le Canadien devrait-il se lancer dans le derby Taylor Hall? Des journalistes de The Athletic se sont posés la question.

À la surprise générale ce midi, l'entraîneur-chef Jim Montgomery des Stars de Dallas a annoncé qu'il avait pris la décision de laisser de côté son attaquant étoile Alexander Radulov pour le match de ce soir face aux Jets de Winnipeg.