Morgan Rielly sous enquête officielle par la LNH!

Le défenseur des Maple Leafs est dans l'eau chaude!

Publié le par Marco Normandin dans Ailleurs dans la LNH
Partager sur Facebook
116 116 Partages

Le défenseur vedette des Maple Leafs de Toronto, Morgan Rielly, est dans l'eau chaude aujourd'hui.

Selon plusieurs sources dont le Complete Hockey News, dans la cuisante défaite des Leafs par la marque de 6 à 2 hier soir face aux puissants Lightning de Tampa Bay, Rielly aurait été pris en flagrant délit par un micro alors qu'il aurait traité un des officiels de "f*cking faggot".

Durant la séquence, on peut clairement voir et entendre Rielly, insatisfait que l'arbitre n'ait pas appelé une pénalité à un joueur du Lightning contre lui sur la séquence, regarder en direction de l'officiel alors qu'il se dirige vers sa zone et prononcer les insultes homophobes.

Bien entendu, ce type de remarque ayant une connotation homophobe est loin d'être tolérée par les hautes instances de la LNH et la ligue a officiellement annoncé avoir amorcé une enquête officielle par rapport à la situation. Le DG des Maple Leafs, Kyle Dubas, a également rapidement publié un communiqué affirmant que ce type de commentaire était inacceptable et offrait toute sa coopération à la ligue pour la suite des choses.

"L'équipe est au courant des remarques homophobes utilisées durant le match entre les Maple Leafs et le Lightning lundi soir. Le problème de l'homophobie en est un que l'équipe condamne et prend fortement au sérieux. Nous sommes en communication avec les bureaux de la ligue et offrons notre entière coopération durant leur enquête."

Tout porte à croire qu'une sévère sanction, qui devrait aller jusqu'à une suspension, est à prévoir pour celui qui sera assurément en nomination à la fin de la saison pour le trophée Norris remis au meilleur défenseur de la LNH. On se rappellera que l'attaquant Andrew Shaw, maintenant avec le Canadien, avait été suspendu 1 match de séries éliminatoires en plus de recevoir une amende de 5000$ par la ligue pour avoir dit exactement la même chose durant un match alors qu'il évoluait pour les Blackhawks de Chicago en 2016.

Il s'était par la suite excusé publiquement pour ses paroles et était plus tard devenu ambassadeur pour une campagne anti-homophobie, question de faire amende honorable pour ses paroles regrettables.

Voyez les images ainsi que les communiqués dans leur intégralité au bas.

"Toronto Maple Leafs defenceman Morgan Rielly was caught on mic calling the referee a “f**king f**got”.

So expect the Leafs already thin defence core to get a little lighter the next couple of games. "

"The NHL has launched a formal investigation into Toronto Maple Leafs defenceman Morgan Rielly’s alleged use of a homophobic slur towards an official."

"Toronto Maple Leafs general manager Kyle Dubas made the following statement this evening following their game versus the Tampa Bay Lightning"

"The club is aware of the reports surrounding a homophobic slur used during the Maple Leafs versus Lightning game on monday night. The issue of homophobia is one the Toronto Maple Leaf hockey club strongly condemns and takes very seriously. We are in communication with the NHL and are cooperating fully with their office."

Partager sur Facebook
116 116 Partages