article

Maxim Lapierre explique pourquoi Alex Galchenyuk est incapable de s'établir dans la LNH

En est-il à sa dernière chance?

Partager sur Facebook

Échangé par les Hurricanes aux Maple Leafs la semaine dernière, l'attaquant Alex Galchenyuk en est maintenant à sa 7e formation de la LNH dans les trois dernières années. 

C'est énorme, et c,est aussi un très mauvais signe.

Ainsi, le Canadien de Montréal, les Coyotes de l'Arizona, les Penguins de Pittsburgh, le Wild du Minnesota, les Senators d'Ottawa et les Hurricanes de la Caroline ont tous, coup sur coup, rapidement lancé la serviette dans son cas.

Pourtant, il s'agit d'un choix de 1ere ronde (3e total) lor du repêchage de 2012. Ne devrait-il pas connaître une grande carrière dans la LNH?

Lors de sa chronique à l'émission Les Amateurs de Sports sur les ondes du 98,5 Sports, l'ancien attaquant du Canadien, Maxim Lapierre, s'est permis son analyse pour expliquer pourquoi Galchenyuk, à 27 ans seulement, en est probablement à sa dernière chance dans la LNH et pourrait bientôt se retrouver dans la KHL.

"Il y a beaucoup de facteurs du côté de Galchenyuk. Je le mentionne souvent, sa plus grande faiblesse, c’est son coup de patin. Ce n’est pas un naturel. Ce n’est pas quelqu’un qui patine très bien. On s’entend, dans la Ligue nationale d’aujourd’hui, les gars patinent pas à peu près. Son premier gros défi, ça a été d’améliorer ça et il ne l’a pas fait. Il ne s’est pas ajusté. Il ne s’est pas adapté à la nouvelle Ligue nationale de hockey. Après ça, la façon de compenser pour un gars qui manque de patin, c’est de faire confiance à la structure. Corey Perry ne patine pas. Il n’avance pas sur la patinoire, mais il est tellement intelligent. Il est toujours bien placé. Lui, il fait confiance à la structure pour être capable de performer. Galchenyuk, ça, il ne l’a pas. Il n’est pas capable de faire des lectures de jeu de vétéran, de gars structuré intelligent sur la patinoire. Si tu n’es pas rapide et que tu ne te positionnes pas bien, tu es dans le trouble pas à peu près."- Maxim Lapierre

Mauvais coup de patin et manque d'intelligence sur la patinoire? Disons qu'il s'agit d'un combo qui ne pardonne pas pour un joueur dans la nouvelle LNH.

Voyons voir maintenant s'il sera en mesure de relancer sa carrière à Toronto.