Max Pacioretty profite de son arrivée en Caroline pour lancer une flèche à Vegas

Voyez les détails !

Samuel Doiron

Dans un épisode du podcast The Raw Knuckles qui est animé par l'ancien de la LNH, Chris Nilan, Max Paciorrety parle de son expérience de 4 saisons avec les Golden Knights dans le désert du Nevada.

D'emblée, il mentionne avoir vécu quelque chose d'assez étrange à son arrivée à Vegas, soit l'absence totale de responsabilité. 

Quand je suis arrivé à Vegas, c'était bizarre, je n'avais aucune responsabilité ... et je ne parle pas juste de la part de l'équipe, je parle de tout le monde. Vous ne pouviez pas ressentir de pression venant de qui que se soit, même de l'entraîneur et la direction.

- Max Pacioretty

Il mentionne ensuite, qu'au début, c'était une forme de soulagement, après avoir passé 10 ans à Montréal, mais que par la suite, il s'est rendu compte qu'il allait devoir se discipliner lui-même afin de garder son jeu à un haut niveau.

Ce n'est pas un secret pour personne que les fans du Canadien sont plus exigeants que la grande majorité des autres villes de la LNH, mais il est rare d'entendre un joueur, dans n'importe quel sport, se plaindre du manque de pression extérieure.

J'ai mentionné à la fin de l'année, que personne ne nous tient vraiment responsable. Si nous avons une mauvaise année comme l'an passé, la ville serait à moitié en feu à Montréal. Ici, à Vegas, il fait chaud,  il y a du soleil, on fait laver notre voiture, on va chercher notre nourriture bio et on va jouer au golf.

- Max Pacioretty

Voyez le tweet qui mène à l'article complet, ici-bas.