article

Max Domi s'est déjà mis John Tortorella à dos

Ayayaye!

Partager sur Facebook

Après avoir vu les débuts fracassants de l'attaquant Josh Anderson à Montréal mercredi face aux Maple Leafs à Toronto, nous avions bien hâte de voir comment Max Domi, celui qui est passé à Columbus dans la transaction, se débrouillerait à son premier match avec les Blue Jackets.

Disons que les débuts de Domi furent beaucoup plus tranquille.

Non seulement l'ancien attaquant du Canadien n'a pas réussi à s'inscrire à la feuille de pointage, il n'a réussi qu'un seul lancer au but et a terminé le match avec un différentiel de -1.

De plus, le nouveau venu à Columbus a trouvé le moyen de se mettre son bouillant entraîneur-chef, John Tortorella, à dos en écopant d'une très mauvaise pénalité. On se souviendra d'ailleurs qu'il était reconnu pour ses pénalités douteuses lorsqu'il évoluait à Montréal.

Résultat? Il fût cloué au bout du banc pour lui donner une leçon.

Lui qui a débuté la partie comme centre du deuxième trio, Domi ne fût utilisé qu'un maigre 12:57 dans la défaite des Jackets, soit la troisième plus petite utilisation de tous les attaquants. Seuls Eric Robinson et Liam Foudy, deux membres du quatrième trio de l'équipe, ont été utilisés moins souvent.

Si Domi avait une relation houleuse avec Claude Julien, sa relation avec Tortorella ne commence vraiment pas du bon pied cette saison.