Les Sens forcés de donner leurs billets dans un centre d'achat!

Ouch!

Publié le par Marco Normandin dans Ailleurs dans la LNH
Partager sur Facebook
870 870 Partages

Au cours des derniers jours, les Senators d'Ottawa ont procédé à une démolition en règle du noyau de leur équipe, échangeant leurs trois meilleurs attaquants (Matt Duchene et Ryan Dzingel à Columbus ainsi que Mark Stone à Vegas) en retour de jeunes espoirs et de choix au repêchage. Le DG Pierre Dorion a également congédié son entraîneur-chef Guy Boucher, quatre jours seulement après avoir affirmé qu'il était son homme et qu'il lui donnerait tout le support nécessaire.

L'équipe se dirigeant tout droit vers une 31e et dernière place au classement général n'a même pas la possession de son propre choix de 1ere ronde en juin prochain, choix qui pourrait devenir, selon le résultat de la loterie, le tout premier choix total. Ce sont maintenant l'Avalanche du Colorado qui possèdent ce choix, acquis dans la transaction impliquant l'attaquant Matt Duchene qui n'est déjà plus avec l'équipe à peine un an et demi plus tard.

De plus, le projet de construction d'un amphithéâtre au centre-ville, seule solution pour assurer la rentabilité de l'équipe à moyen et long terme selon certains, a officiellement frappé un mur au cours des derniers jours et n'existe plus.

Bref, les choses vont mal et la franchise des Sens semble être un véritable cirque par les temps qui courent.

Tellement qu'une station de radio locale serait installée dans un centre d'achat de la région pour donner pas moins de 50 paires de billets pour le prochain match à domicile de l'équipe. C'est 100 billets donnés à qui le veut bien parce qu'ils sont tout simplement incapables de les vendre.

Cette nouvelle en soit n'est cependant pas une surprise. On se rappellera qu'il n'y a même pas deux ans, l'équipe était incapable de remplir tous les sièges de son édifice pour les matchs locaux en pleine finale de conférence face aux Penguins de Pittsburgh. Difficile de s'imaginer qu'ils seront en mesure de vendre leurs billets maintenant qu'il ne reste plus rien du noyau de l'équipe.

De son côté, Gary Bettman affirme ne pas être inquiet quant à un possible déménagement de l'équipe et affirme que c'est le droit de l'organisation de procéder à une reconstruction s'ils croient qu'il s'agit de la voie à suivre à ce point-ci de leur cycle.

"An Ottawa radio station is currently giving away 50(!) pairs of Senators tickets randomly to people at a downtown mall. Certainly one way to get some fans in there before the end of the season."

Partager sur Facebook
870 870 Partages

Source: Twitter