article

Les Sabres de Buffalo visent éventuellement des joueurs comme Leon Draisaitl et Auston Matthews

C'est optimiste comme plan !

Partager sur Facebook

La franchise des Sabres de Buffalo est dans un état très douteux actuellement.

L'équipe, qui est en construction depuis des années et des années, aurait maintenant un plan bien précis. Un plan optimiste.

Selon le reporter John Vogl de The Athletic, qui couvre de près les activités des Sabres, le DG de Buffalo Kevyn Adams serait en train de placer son organisation dans une position où elle pourrait viser de très gros noms sur le marché des joueurs autonomes entre 2022 et 2025.

Le but est de laisser les jeunes joueurs de l'équipe se développer et avoir de grands rôles, et ensuite les jumeler à des joueurs étoiles. 

Vogl ajoute :

"Le DG Kevyn Adams est clair. Aussitôt que les jeunes joueurs des Sabres vont être assez matures, Adams va les entourer avec des joueurs talentueux et établis. Il y a plusieurs gros noms qui devraient être libres comme l'air sur le marché des joueurs autonomes au cours des 4 prochaines années, des joueurs de franchises et de futurs membres du Temple de la Renommée du Hockey. Buffalo n'est certainement pas sur leur radar présentement, mais tout cela pourrait changer d'ici leur prochain contrat."

Il est question ici de joueurs comme Leon Draisaitl, Patrick Kane ainsi que Auston Matthews, notamment.

C'est particulier comme plan surtout que rien n'indique que ces joueurs veulent nécessairement quitter leurs organisations respectives au terme de leur présent pacte, et encore moins qu'ils voudront aller à Buffalo d'ici là.

Ça signifie seulement que des joueurs étoiles et des joueurs de franchise devront éventuellement signer de nouveaux contrats, comme cela arrive fréquemment.

Ça semble plutôt risqué comme plan, à surveiller d'ici 2025 en tout cas... 

Parlant des Sabres et de leurs jeunes joueurs, rappelons que leur 1er choix au total au dernier repêchage de la LNH, le défenseur Owen Power a finalement décidé de retourner jouer à l'Université du Michigan pour les Wolverines plutôt que de se rapporter à Buffalo pour la prochaine campagne.