article

Les Red Wings pourraient complètement chambarder le repêchage

Oh, wow!

Partager sur Facebook

Après une saison catastrophique où, disons-le, la direction de l'équipe n'a pas fait grand chose pour ramener le navire, sachant que les bas fonds du classement signifiaient une occasion en or de possiblement remporter le tout premier choix au prochain repêchage, les Red Wings de Detroit et leurs partisans ont vu leur balloune éclater vendredi soir dernier.

Lors du tirage de la loterie du repêchage, Detroit est passé du 1er rang au 4e rang du repêchage en un claquement de doigts. Soudainement, ils n'ont même pas l'opportunité de sélectionner un joueur classé Top-3. Ça fait mal.

Vers qui se tourneront-ils, maintenant?

Selon ce que rapporte le journaliste et expert en espoirs Sam Cosentino de Sportsnet, la direction des Wings pourrait complètement chambarder le repêchage en sélectionnant l'attaquant Cole Perfetti aussi tôt que le 4e rang total, lui qui se retrouve plutôt entre le 7e et le 9e rang sur la plupart des listes des experts.

Plusieurs raisons poussent Cosentino à faire cette affirmation, notamment le fait qu'ils l'ont vu évoluer de près toute la dernière saison puisque son équipe, le Spirit de Saginaw dans la OHL est la co-propriété de Jim Devellano qui est aussi l'un des gouverneurs des Wings.

Le journaliste va aussi loin que dire que Perfetti à Detroit au rang numéro 4 est pour lui de la prédiction la plus sûre dans le Top-10 après le choix d'Alexis Lafrenière au numéro 1. Ironiquement, le style de jeu de Perfetti est d'ailleurs comparé à Steve Yzerman, DG des Wings, parce qu'il est l'un des joueurs les plus intelligents disponibles en première ronde.

Si tel est le cas, c'est donc dire que des joueurs se mettront à glisser au classement et se retrouver à des rangs qu'on ne croyait pas, comme par exemple le défenseur Jamie Drysdale ou l'attaquant Marco Rossi.

On se souviendra d'ailleurs que l'an dernier, la direction des Red Wings ne s'était pas gênée pour sélectionner le défenseur Mortiz Seider au 6e rang total, lui qui était pourtant classé bien plus loin sur toutes les listes. Ce choix avait permis à des joueurs de glisser, comme par exemple Cole Caufield, maintenant avec le Canadien.

Il sera intéressant de voir quelle sera leur décision mais chose certaine, elle pourrait avoir un impact important sur le reste de la première ronde.

En Prolongation

Voici le mock draft de David Pagnotta de The Fourth Period.

Les analystes Martin McGuire et Dany Dubé ont commenté les résultats de la loterie du repêchage.

L'attaquant Maxim Lapierre n'a pas hésité à répliquer à un journaliste qui le traitait d'idiot sur les réseaux sociaux!