Les Oilers sont méconnaissables

Voyez ici

HabsolumentFan

Chez les Oilers d'Edmonton, alors que leurs deux joueurs de franchise sont à l'apogée de leur carrière, on est en mode coupe Stanley. C'est simple, en ayant les deux meilleurs joueurs du monde, ils n'ont qu'à bien les entourer et laisser Connor McDavid et Leon Draisaitl opérer leurs magies. Cependant, ça ne semble pas si évident. Malgré de bonnes saisons régulières lors des années précédentes, ceux-ci ont énormément de misère à traduire leurs succès en séries éliminatoires. 

Cette année, dès le début de la saison, plusieurs mettaient les Oilers favoris pour la coupe Stanley. Ils ont connu un excellent début de campagne et leurs acquisitions de la saison morte tel que Zach Hyman, Duncan Keith ainsi que Warren Foegele semblaient très bien se plaire dans leur nouveau système de jeu. McDavid et Draisaitl brûlaient la ligue comme à leur habitude et le jeune défenseur Evan Bouchard connaissait une ascension fulgurante lui s'était établi comme l'un de leurs meilleurs espoirs à la défensive.

Toutefois, depuis le mois de décembre, c'est de plus en plus compliqué pour les Oilers et ce n'est pas parce que leur duo a ralenti. En fait, du côté de la production offensive, ce n'est pas si mal. On continue de marquer des buts, mais on en accorde beaucoup trop. La défensive d'Edmonton semble très poreuse et Mikko Koskinen, qui semblait faire le travail en début de saison, connaît des moments difficiles, encore une fois. Il affiche un pourcentage d'efficacité de .900% et une moyenne de buts alloués de 3,19. C'est bien beau avoir les meilleurs attaquants du monde dans le même club, si la défensive en arrache et que ton gardien numéro un se fait marquer plus de 3 buts par match assez souvent, c'est difficile de remporter des matchs. Les Oilers ont perdus 8 de leurs 10 derniers matchs, dont 2 défaites en bris d'égalité et se retrouve maintenant à 1 point de perdre leur place en séries.

La question mérite donc de se poser, doit-on passer en mode solutions chez les Oilers ou bien est-ce qu'on va décider de laisser le bâteau couler, encore une fois? Ils ont souvent été impliqués dans des rumeurs, notamment pour le défenseur Ben Chiarot, un défenseur axé sur la défensive qui pourrait aider les Oilers à se stabiliser à la ligne bleue. Puis, plusieurs ont amenés la solution de faire l'acquisition de Marc-André Fleury, ce qui pourrait également être une option viable si l'on veut vraiment performer puisqu'avec Koskinen qui sous-performe et la blessure à long terme du vétéran Mike Smith, on est dans une situation précaire en ce qui concerne les gardiens du club.

Quoi qu'il en soit, il sera intéressant de voir la suite des choses pour les Oilers. Déception après déception, Ken Holland, directeur général des Oilers, pourrait être amené à bouger activement d'ici la date limite des transactions car ils se doivent de performer avec McDavid et Draisaitl.