Les Bruins sur le respirateur artificiel

Voyez les détails

Samuel Doiron

Ça fait 15 ans que les Bruins se maintiennent dans les sommets du classement général de la ligue, décrochant une coupe Stanley au passage et 3 participations à la finale. 

Depuis 2007 ils affichent une fiche de 664 victoires, 354 défaites et 140 en surtemps, ce qui les places tout juste derrière les Penguins de Pittsburgh et les Capitals de Washington en termes de pourcentage de points par match.

Ces 3 équipes n'ont presque pas connu de mauvaises saisons en 15 ans. Il faut le faire !

On sait que les Penguins vieillissent et les Caps aussi, mais est-ce que les Bruins pourront maintenir ce rythme encore longtemps ou bien, ils devront s'avouer en fin de parcours et penser à reconstruire ?

Patrice Bergeron n'a toujours pas re-signé, mais selon plusieurs sources, il devrait revenir pour au moins une saison, par contre à 37 ans, la fin de sa carrière approche. Brad Marchand est encore signé pour 3 ans et pour le moment ne semble pas ralentir à 34 ans. David Pastrnak pour sa part, est beaucoup plus jeune à 26 ans, mais deviendra joueur autonome sans restriction l'été prochain.

Ensuite à l'attaque, on retrouve Taylor Hall et Charlie Coyle, les deux ont 30 ans et aussi Jake Debrusk, 25 ans.

En défense, les Bruins sont plus jeunes avec Charlie McAvoy, Hampus Lindholm, Matt Grzelcyk et Brandon Carlo tous âgés de 28 ans ou moins.

Côté espoirs, la banque est assez vide avec Fabian Lysell qui représente probablement leur meilleur atout, ce dernier ayant été choisi 21e au repêchage de 2021

Combien d'années les Bruins pourront-ils continuer à faire les séries et demeurer compétitif ? Seront-il capable de rebâtir rapidement autour de leurs jeunes joueurs ou bien une reconstruction complète s'impose ?