article

Les Blackhawks bannissent les coiffes autochtones à leurs matchs

La direction de l'équipe prend position!

Partager sur Facebook

Après avoir vu les Redskins de Washington (NFL) et les Eskimos de Edmonton (CFL) changer leur nom jugé raciste, la direction des Blackhawks de Chicago a réagi en annonçant que le nom de l'équipe ne serait pas changé puisqu'il s'agissait d'un hommage.

Voici ce qu'on avait dit dans un communiqué officiel.

"Le nom et le logo des Blackhawks de Chicago représentent un personnage important et historique, Black Hawk, de la nation Sauk et Fox de l'Illinois, dont le leadership et la vie ont inspiré des générations d'Autochtones, d'anciens combattants et le public. Nous célébrons l'héritage de Black Hawk en offrant des exemples respectueux de la culture, de la tradition et de la contribution des Nations autochtones en offrant un programme pour un dialogue sincère avec les groupes autochtones locaux et nationaux. Alors que la popularité de l'équipe a augmenté au cours de la dernière décennie, notre programme et notre travail pour ces organisations importantes ont emboîté le pas. Nous sommes conscients qu'il y a une mince ligne entre le respect et le manque de respect et nous félicitons les autres équipes pour leur volonté d'aborder ce sujet. Nous souhaitons continuer à placer la barre encore plus haut pour augmenter les connaissances au sujet de Black Hawk et l'importance de la contribution des Peuples autochtones."

Aujourd'hui, la direction de l'équipe a cependant décidé de prendre position par rapport aux revendications des minorités.

Dans un communiqué officiel, on a annoncé qu'il sera dorénavant interdit pour les partisans de l'équipe de porter des coiffes autochtones aux matchs locaux comme c'était la tradition pour certains. Ce geste, qui constitue de l'appropriation culturelle ne sera maintenant plus toléré à l'avenir. La direction de l'équipe indique qu'il s'agit de symboles sacrés qui doivent être respectés par les partisans.

Voyez le communiqué au bas. 

Plus de détails suivront.